International
URL courte
7931
S'abonner

Une défenseur des droits de l'homme a fait savoir que deux citoyens de Russie, que les terroristes ne laissent pas quitter le gouvernorat de Deir ez-Zor, avaient trouvé la mort dans un raid de la coalition internationale sur le village d’al-Chaafa.

Une femme et un enfant, ressortissants russes, ont trouvé la mort dans un raid de la coalition internationale dirigée par les États-Unis dans le gouvernorat syrien de Deir ez-Zor, a appris Sputnik auprès d’une membre du Conseil des droits de l’Homme auprès du dirigeant tchétchène, Kheda Saratova.

«Selon les données que nous avons obtenues, une ressortissante tchétchène […] a trouvé la mort dans des frappes de la coalition sur l’agglomération d’Al-Chaafa, dans le gouvernorat de Deir ez-Zor. Elle a laissé derrière elle cinq filles qui ont été provisoirement hébergées par une famille kurde», a-t-elle indiqué.

Et d’ajouter que le raid avait également coûté la vie à un garçon de quatre ans, originaire du Daghestan.

Comme l’explique Mme Saratova, qui s’occupe des affaires des citoyennes russes qui cherchent leurs filles et petits-enfants qui ont été emmenés en Syrie et en Irak par leurs maris et pères qui envisageaient de rejoindre les rangs de groupes terroristes, ces femmes et leurs enfants sont retenues en otages par les terroristes qui ne les laissent pas partir.

Pour rappel, les médias syriens ont plusieurs fois communiqué sur des frappes de la coalition sur l’agglomération d’al-Chaafa, en Syrie. Fin novembre, ils ont ainsi fait état de la disparition de civils et le 3 janvier de la mort de 11 membres d’une seule et même famille.

Pour rappel, les États-Unis et leurs alliés mènent depuis 2014 une opération antiterroriste contre Daech* en Irak et en Syrie. Dans ce dernier pays, ils agissent sans l’aval des autorités syriennes.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Pourquoi la tempête Alex attendue en France est-elle qualifiée de «bombe météorologique»?
«Une opération inadmissible»: LREM se lance dans une campagne d’affichage illégale dans toute la France
«La pire expression du racisme»: la mort sous les insultes d’une femme autochtone à l’hôpital ébranle le Canada
«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Tags:
raid, morts, terrorisme, Daech, coalition anti-Daech, al-Chaafa, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook