Ecoutez Radio Sputnik
    New York

    À New York, l’odeur de poisson cuit tue un garçon de 11 ans

    CC0 / Free-Photos
    International
    URL courte
    7110

    À New York un garçon de 11 ans est décédé le 1er janvier après avoir rendu visite à sa grand-mère, apparemment des suites d’une réaction allergique à l’odeur de poisson cuit, selon le quotidien américain NY Daily News.

    La visite à sa grand-mère pour le Jour de l'An a mal tourné pour Camron Jean-Pierre, 11 ans: suite à une réaction allergique provoquée par une forte odeur de poisson cuit, il a perdu conscience et est décédé à l'hôpital où il avait été transporté, a annoncé le NY Daily News.

    Le journal ne précise pas ce que le garçon faisait dans la cuisine, mais la concentration des émanations du poisson cuit était telle qu'il s'est mis à suffoquer. Les parents ont tenté de le sauver en utilisant un appareil médical, mais sans résultat.

    Lorsqu'il a perdu connaissance les parents ont appelé les secours. Le garçon a été emmené à l'hôpital, mais les médecins n'ont pas réussi à le sauver.

    La cause exacte du décès de Camron sera déterminée par le médecin légiste de la ville de New York, mais tout porte à croire que la mort a été provoquée par l'odeur de poisson, auquel le garçon avait une allergie connue.

    Le média indique qu'une étude publiée par Clinical and Molecular Allergy en 2009 a signalé que, dans de rares cas, l'odeur de poisson cuit pouvait déclencher des réactions mettant la vie d'enfants en danger.

    Lire aussi:

    Lutter pour la vie jusqu’au bout: un poisson frit ressuscite en Chine (vidéo)
    «Tu ne m’auras pas!»: comment éviter les piqures de moustiques
    Le dîner des morts-vivants: un poisson cuit sort d’une assiette (vidéo)
    Tags:
    poisson, allergie, décès, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik