Ecoutez Radio Sputnik
    Un séisme de magnitude 5,8 s’est produit à la frontière Iran-Irak, selon le CSEM

    Un séisme de magnitude 5,8 s’est produit à la frontière Iran-Irak, selon le CSEM

    © AFP 2019 Richter magnitude scale
    International
    URL courte
    0 18

    Un tremblement de terre de magnitude 5,8 a frappé ce dimanche 6 janvier la zone de la frontière irako-iranienne, à 23 km de Gilan-e Gharb, dans la province de Kermanshah, et à 133 km au nord-est de la ville de Bagdad, informe le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM).

    Ce dimanche 6 janvier, un tremblement de terre de magnitude 5,8 a secoué la zone de la frontière irako-iranienne, d'après le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM).

    L'épicentre se situe à 133 km au nord-est de la ville de Bagdad. Le foyer du séisme se trouvait à une profondeur de 49 km.

    ​Dans un premier temps, le CSEM avait signalé une magnitude de 5,7. Toutefois, selon les dernières informations du Centre, ce tremblement de terre avait une magnitude de 5,8.

    Aucune information concernant d'éventuelles victimes n'est disponible pour l'heure.

    Cette zone frontalière est souvent en proie aux secousses souterraines. Ainsi, en janvier 2018, huit séismes à un intervalle de moins d'une heure l'un de l'autre ont frappé la frontière entre l'Iran et l'Irak, touchant Bagdad.

    Lire aussi:

    Michel Maffesoli: «nous allons voir resurgir des manifestations tribales!»
    Violences au Mans: un forain grièvement blessé au pied (vidéo choc)
    Une source diplomatique explique le but de l’arrivée de militaires russes à Caracas
    Tags:
    séisme, frontière, Bagdad, Iran, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik