Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux français

    Paris condamne la tentative de putsch au Gabon et met en garde les Français à Libreville

    CC BY 2.0 / Guilhem Vellut / French flags @ Paris
    International
    URL courte
    7420

    Après que des militaires ont appelé lundi à un soulèvement au Gabon, la France a condamné cette tentative de coup d’État et a appelé les Français dans la capitale de cette ancienne colonie à limiter leurs déplacements à travers la ville.

    Le Quai d'Orsay a condamné lundi la tentative de putsch survenue plus tôt au Gabon, son ancienne colonie.

    «Nous condamnons toute tentative de changement de régime extra-constitutionnel», a déclaré dans un communiqué la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Agnès von der Mühll.

    La stabilité du pays ne peut être assurée qu'en pleine conformité à la Constitution, a-t-elle souligné. En outre, elle a demandé aux Français, dont le nombre total est de 8.900 au Gabon, d'éviter de se déplacer à travers la capitale Libreville.

    Des militaires se sont emparés lundi de la Radio nationale gabonaise pour lire un message appelant le peuple à «se soulever» et annonçant la prochaine mise en place d'un Conseil national de restauration, en l'absence du président Ali Bongo Ondimba, en convalescence au Maroc.

    Lire aussi:

    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Un avion militaire libyen armé de missiles air-sol viole l’espace aérien tunisien et atterrit en urgence – images
    «Je ne veux pas tuer 10 millions de personnes»: Trump dit qu'il pourrait gagner la guerre en Afghanistan en une semaine
    Tags:
    condamnation, tentative de coup d'Etat, coup d'Etat, Gabon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik