Ecoutez Radio Sputnik
    Un RQ-4B Global Hawk

    Un drone de reconnaissance US passe des heures non loin de la côte russe de la mer Noire

    CC BY 2.0 / Dysanovic / RQ-4B Global Hawk UAV
    International
    URL courte
    9243
    S'abonner

    Un drone de reconnaissance stratégique américain RQ-4B Global Hawk a mené une longue mission non loin de la côte russe de la mer Noire, d’après les sites internet qui surveillent les déplacements des avions et drones militaires.

    Un drone lourd RQ-4B Global Hawk de l’armée de l’air américaine a effectué lundi un vol de reconnaissance de quelques heures à proximité de la Crimée et de la région russe du Kouban, annoncent des sites internet occidentaux qui surveillent les déplacements des avions et drones militaires.

    ​​Le drone, qui a décollé de la base aérienne de Sigonella, en Sicile, a longé la côte de la Crimée et du Kouban pendant plus de trois heures. Pendant cette mission, il a passé à plusieurs reprises au sud du détroit de Kertch. Le drone s’est approché de la côte russe de la mer Noire près du port de Sébastopol à une distance de 33 km, sans violer la frontière maritime russe.

    ​Avant d’entamer son vol près de la Crimée, le drone a passé près de sept heures dans l’espace aérien contrôlé par l’Ukraine, volant le long de la ligne de désengagement des forces dans le Donbass.

    ​Cet appareil, capable de mener une reconnaissance à des centaines de kilomètres en profondeur en territoire ennemi, s’est approché au moins huit fois de la frontière russe près des régions de Belgorod, de Voronej et de Rostov-sur-le-Don, volant à une distance de 45 à 60 km.

    ​Les avions-espions RC-135, des drones RQ-4B et des avions de patrouille maritime P-8A Poseidon américains effectuent des vols réguliers de plusieurs heures à proximité de la frontière russe en mer Noire depuis l’incident impliquant les navires ukrainiens qui ont pénétré dans les eaux territoriales russes non loin du détroit de Kertch fin novembre 2018. Parfois, ces missions sont menées par deux avions à la fois. Des grands avions de reconnaissance britanniques Boeing RC-135 font aussi souvent leur apparition près des frontières maritimes russes en mer Noire.

    Dimanche, le navire de transport de chalands de débarquement américain USS Fort McHenry (LSD 43) est entré en mer Noire. Le ministère russe de la Défense a annoncé lundi que la frégate Pytlivy surveillerait les actions de l’USS Fort McHenry. Selon le ministère, ce navire de guerre américain est actuellement au port roumain de Constanta.


    Tags:
    reconnaissance, drone, base aérienne de Sigonella, RQ-4 Global Hawk, Kouban, Belgorod, Rostov-sur-le-Don, Voronej, mer Noire, Sébastopol, Crimée, Donbass, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik