International
URL courte
9327
S'abonner

Le chef de la diplomatie polonaise a annoncé que son pays s'était mis d'accord avec l'Italie pour renforcer la frontière extérieure de l'Union européenne.

La Pologne et l'Italie se sont mis d'accord mis d'accord pour renforcer la frontière extérieure de l'Union européenne, a annoncé le ministre polonais des Affaires étrangères Joachim Brudzinski à l'issue des négociations avec le Premier ministre italien Matteo Salvini.

Ce dernier a port sa part souligné que Rome et Varsovie étaient disposés à coopérer en vue de construire une «nouvelle Europe».

«La Pologne et l'Italie prendront part au nouveau printemps de l'Europe, à la renaissance des valeurs européennes», a affirmé M.Salvini au cours d'une conférence de presse.

Selon lui, l'Europe d'aujourd'hui est «gouvernée par les bureaucrates», mais la situation serait différente après les élections européennes qui auront lieu en mai prochain.

Lors de son séjour en Pologne, Matteo Salvini doit également se réunir avec le chef de file du parti au pouvoir Jaroslaw Kaczynski afin de discuter d'une nouvelle alliance eurosceptique.

Lire aussi:

La Chine menace les États-Unis de sanctions après une loi américaine sur Hong Kong
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Tags:
élections européennes, valeurs européennes, eurosceptiques, frontière, Union européenne (UE), Joachim Brudzinski, Jaroslaw Kaczynski, Matteo Salvini, Italie, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook