International
URL courte
9327
S'abonner

Le chef de la diplomatie polonaise a annoncé que son pays s'était mis d'accord avec l'Italie pour renforcer la frontière extérieure de l'Union européenne.

La Pologne et l'Italie se sont mis d'accord mis d'accord pour renforcer la frontière extérieure de l'Union européenne, a annoncé le ministre polonais des Affaires étrangères Joachim Brudzinski à l'issue des négociations avec le Premier ministre italien Matteo Salvini.

Ce dernier a port sa part souligné que Rome et Varsovie étaient disposés à coopérer en vue de construire une «nouvelle Europe».

«La Pologne et l'Italie prendront part au nouveau printemps de l'Europe, à la renaissance des valeurs européennes», a affirmé M.Salvini au cours d'une conférence de presse.

Selon lui, l'Europe d'aujourd'hui est «gouvernée par les bureaucrates», mais la situation serait différente après les élections européennes qui auront lieu en mai prochain.

Lors de son séjour en Pologne, Matteo Salvini doit également se réunir avec le chef de file du parti au pouvoir Jaroslaw Kaczynski afin de discuter d'une nouvelle alliance eurosceptique.

Lire aussi:

Véhicules endommagés, poubelles incendiées, tirs de mortiers d’artifice: nuit agitée pour les policiers de l’Oise
Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Couvre-feu: Macron demande aux Français de «tenir encore quelques semaines»
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
Tags:
élections européennes, valeurs européennes, eurosceptiques, frontière, Union européenne (UE), Joachim Brudzinski, Jaroslaw Kaczynski, Matteo Salvini, Italie, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook