Ecoutez Radio Sputnik
    Football

    Le président de la Confédération africaine de football rend hommage au Maroc

    © Sputnik . Alexey Filippov
    International
    URL courte
    0 71

    Malgré son renoncement au dernier moment à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019, le Maroc a été salué par le président de la Confédération africaine de football (CAF) pour son rôle actif dans le développement de ce sport au niveau continental, et son étroite collaboration avec la CAF.

    Le Maroc a toujours soutenu la Confédération africaine de football (CAF) et a beaucoup contribué au développement de ce sport en Afrique, selon Ahmad Ahmad, le président de la CAF, à l'issue de la réunion du comité exécutif de cette organisation continentale, le mardi 8 janvier, à Dakar, au Sénégal.

    «Le Maroc a fortement contribué à développer le football dans le continent», a affirmé le président de la CAF devant la presse. «La relation entre la CAF et le Maroc est institutionnelle et est fondée sur une vision commune pour servir le football et la jeunesse en Afrique», a-t-il encore ajouté en soulignant que Fouzi Lekjaa, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) sera aux côtés de l'Égypte pour réussir l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019.

    La nouvelle de l'organisation de la CAN 2019 par l'Égypte a été annoncée le même jour par le président de la Confédération africaine de football qui a précisé que le pays avait été préféré à son concurrent, d'ailleurs unique, l'Afrique du Sud.

    L'Égypte, qui a organisé sa dernière CAN en 2006, dispose de stades de grande capacité, de deux grands aéroports internationaux et d'un vaste parc hôtelier, a indiqué l'AFP.

    En 2014, la CAF avait attribué les trois prochaines CAN en une seule fois: 2019 au Cameroun, 2021 en Côte d'Ivoire et 2023 en Guinée. Mais après le retrait de l'organisation au Cameroun, elle a décidé de décaler le calendrier, attribuant l'édition de 2021 à ce pays et celle de 2023 à la Côte d'Ivoire. Lundi, la Guinée a indiqué qu'elle «acceptait» d'organiser l'édition 2025 plutôt qu'en 2023, toujours selon l'AFP.

    Lire aussi:

    La Coupe d'Afrique des nations 2019 attribuée à l'Égypte
    Organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2021: la Confédération clôt la polémique
    CAN 2021, nouvelle volte-face du président de la confédération africaine de football
    Tags:
    football, développement, hommage, Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, Sénégal, Afrique, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik