Ecoutez Radio Sputnik
    Macédoine

    Le parlement macédonien entérine le changement de nom du pays

    © REUTERS / Ognen Teofilovski
    International
    URL courte
    318

    Le parlement macédonien adopte un amendement à la Constitution pour modifier le nom du pays en République de Macédoine du Nord.

    L'Assemblée de la République de Macédoine a accepté et voté la loi constitutionnelle destinée à mettre en œuvre les amendements constitutionnels prévoyant le changement de nom, a commenté le président du parlement, Talat Xhaferi, cité par l'AFP. La loi sur le changement de nom du pays amendant la Constitution a été adoptée en application de l'accord avec la Grèce pour pouvoir adhérer à l'Otan et à l'UE.

    «Le vote a été obtenu par 81 voix sur 81 présents et aucune contre», a-t-il poursuivi, soit une seule voix de plus que la majorité qualifiée des deux-tiers (80 sur 120 députés).

    Le porte-parole du parlement a fait savoir que l'ensemble des quatre amendements avait été adopté.

    La loi adoptée par le parlement entrera en vigueur si le Président macédonien Gjorge Ivanov la signe. Ce dernier a précédemment déclaré qu'il refuserait de le faire.

    Le 17 juin dernier, les Premiers ministres macédonien Zoran Zaev et grec Alexis Tsipras ont signé un accord pour régler un différend de longue date concernant le nom de la République de Macédoine et dont dépendait son adhésion à l'Otan et à l'UE. En application de cet accord, qui a suscité de vives critiques dans les deux pays, le nouveau nom du pays sera la République de Macédoine du Nord.

    Le dimanche 30 septembre, un référendum a été organisé en Macédoine pour demander aux habitants de répondre à la question suivante: « Êtes-vous pour l'adhésion à l'Union européenne et à l'Otan, en acceptant l'accord entre la République de Macédoine et la République hellénique?»

    Selon les chiffres de la commission électorale macédonienne, plus de 666.000 personnes, soit 36,91% des inscrits, se sont rendues aux urnes et plus de 90% d'entre elles ont voté «oui». Cependant, le quorum de 50% des électeurs n'a pas été atteint, le camp du non revendiquant donc aussi la victoire.

    Lire aussi:

    Démission du ministre grec des Affaires étrangères suite à un conflit au gouvernement
    La version finale du nouveau nom de la Macédoine dévoilée
    Pour élargir l’Otan, les USA «sacrifient la stabilité» de la Macédoine et de la région
    Tags:
    changement de nom, Macédoine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik