International
URL courte
3200
S'abonner

Ce samedi à minuit, Washington est entré dans sa 22e journée de «shutdown». Il s’agit ainsi d’un nouveau record historique.

Le «shutdown» qui paralyse une partie des administrations fédérales américaines depuis le 22 décembre a dépassé ce samedi la durée record atteinte à l'époque du Président Clinton.

Cette fois, l'arrêt des activités gouvernementales se maintient depuis déjà 22 jours, tandis qu'en 1994-1995, un compromis entre le président et le Congrès avait été trouvé au 21er jour.

Dans le même temps, Donald Trump a annoncé vendredi ne pas vouloir déclarer «si vite» la procédure d'urgence nationale qui confère des pouvoirs exceptionnels au Président.

«Je ne vais pas le faire si vite parce que c'est au Congrès de le faire», a-t-il expliqué.

Auparavant, Chuck Schumer, le chef des Démocrates au Sénat, avait fait savoir que le Président états-unien avait déclaré être prêt à maintenir l'arrêt des activités gouvernementales pendant plusieurs mois voire des années.

L'administration des États-Unis a été partiellement bloquée le 22 décembre, après que les Démocrates ont refusé d'inclure 5,6 milliards de dollars dans le budget de l'année prochaine, afin de financer la construction d'un mur frontalier avec le Mexique.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
shutdown, Donald Trump, Bill Clinton, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook