International
URL courte
9281
S'abonner

À l'exemple des manifestations en France, des centaines de Britanniques en gilets jaunes sont descendus dans les rues de Londres pour demander la tenue d'élections anticipées afin d'écarter Theresa May et son parti du pouvoir ainsi que mettre fin à la crise parlementaire dans le pays, indiquent les médias.

Un rassemblement réunissant de nombreux Britanniques qui protestent contre les mesures d'austérité et demandent la tenue d'élections anticipées se tient ce samedi à Londres, indique le tabloïd britannique Express.

À l'instar des manifestants français qui eux aussi protestent ce samedi à travers l'Hexagone, des Britanniques se sont munis de gilets jaunes pour descendre dans les rues.

La manifestation a été organisée par le groupe «l'assemblé du peuple contre l'austérité» qui sur une page Facebook a exposé les principales demandes des manifestants:

«Peu importe ce que vous avez voté lors du référendum [sur le Brexit, ndlr], si vous tenez à mettre un terme à l'austérité, si vous êtes préoccupé par le sort des sans-abris, si vous souhaitez que les chemins de fer et les autres services publics privatisés reviennent à la propriété publique, dans ce cas-là des élections générales sont le seul moyen pour y parvenir. En bref, écarter les Conservateurs du pouvoir est la question clé pour les travailleurs britanniques aujourd'hui».

Selon Associated Press qui parle de «centaines» de manifestants, le Gilet jaune français Erick Simon est venu à Londres pour assister à cette mobilisation. Cité par l'agence, le Français estime que tous les pays européens doivent se réunir pour cette lutte contre l'austérité.

​En marge de cette mobilisation, la police a arrêté samedi matin un des leaders des Gilets jaunes britanniques James Goddard «sur des soupçons d'atteinte à l'ordre public commis le 7 janvier», indique The Telegraph.

​Rappelons que le 9e acte de la mobilisation des Gilets jaunes se déroule ce samedi à travers la France. Selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur, à 14h00 environ 32.000 manifestants étaient descendus dans les rues des villes françaises. À Paris, le rassemblement a réuni quelque 8.000 personnes.

Lire aussi:

La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Cas de thrombose: les USA préconisent une pause dans l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
gilets jaunes, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook