Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump dit attendre les Démocrates pour mettre fin à «l'horrible crise humanitaire»

    © AP Photo / Alex Brandon
    International
    URL courte
    661

    Dénonçant via Twitter les informations de The Washington Post selon lesquelles le chaos règne à la Maison-Blanche, Donald Trump a déclaré avoir un plan pour sortir du «shutdown» et a invité les Démocrates à reprendre le travail pour régler la situation sur la frontière avec le Mexique.

    Dans une série de tweets publiés dimanche, le Président a démenti un article de The Washington Post dont l'auteur évoquait le chaos et l'absence de stratégie chez l'administration Trump.

    Soulignant qu'il s'agissait d'une «fausse nouvelle», le Président a déclaré qu'il avait «un plan» de sorti du «shutdown» et que ce plan prévoyait la réalisation de sa promesse électorale d'«assurer la sécurité du peuple américain» et de construire un mur le long de la frontière avec le Mexique.

    «Les Démocrates devraient revenir à Washington et travailler pour mettre fin au "shutdown", tout en mettant fin à l'horrible crise humanitaire à la frontière sud. Je suis à la Maison-Blanche et je vous attends!», a ajouté le Président.

    L'administration des États-Unis a été partiellement bloquée le 22 décembre, après que les Démocrates ont refusé d'inclure 5,6 milliards de dollars dans le budget de l'année 2019, afin de financer la construction d'un mur frontalier avec le Mexique.

    Depuis le 22 décembre, quelque 800.000 employés fédéraux, soit un quart des agents des services publics, ne sont plus payés. Certaines administrations ont été fermées, pour les autres les employés toucheront leur salaire avec retard.

    Ce samedi à minuit le «shutdown» a dépassé la durée record atteinte à l'époque du Président Clinton. Cette fois-ci, l'arrêt des activités gouvernementales se maintient depuis déjà 22 jours, tandis qu'en 1994-1995, un compromis entre le Président et le Congrès avait été trouvé au 21er jour.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    shutdown, Donald Trump, Bill Clinton, Mexique, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik