International
URL courte
2226
S'abonner

Un Boeing 707, appartenant à l’armée iranienne, s’est écrasé dans la région de Téhéran le 14 janvier au matin. Seize personnes se trouvaient à bord de l’appareil au moment de la catastrophe. Quinze corps ont été retrouvés sur les lieux du crash.

Le 14 février, un avion-cargo Boeing 707 de l'armée iranienne transportant de la viande s’est écrasé aux alentours de Téhéran, a annoncé l’armée iranienne, citée par l’agence de presse ISNA.

Une boîte noire a été découverte lundi sur le lieu de l'accident, a déclaré le média sur son canal Telegram.

Le département iranien de gestion des urgences a ensuite annoncé qu’une seule personne se trouvant à bord de l’avion lors de l’accident avait survécu. Il s'agit d'un ingénieur qui a déclaré qu'il y avait au total 16 passagers. Les corps des 15 autres victimes ont été retrouvés plus tard dans la journée.

Comme le rapporte l’agence de presse FARS, le pilote a perdu le contrôle de l’appareil lors de l’atterrissage et l’avion s'est crashé sur une zone résidentielle. Toujours selon ce média, le Boeing 707 se rendait de Bichkek à l'aéroport international Payam de la ville de Karaj, dans la banlieue de Téhéran. Cependant, il a par erreur commencé ses manoeuvres d'atterrissage à l'aéroport de Fatah, dans la même ville.

Selon l'agence de presse Tasnim, l'avion aurait été construit entre 1958 et 1979.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
La plus forte augmentation de cas de Covid-19 en France en 24h depuis des mois
Entre théories du complot et déclarations officielles, quel est l’élément déclencheur des explosions à Beyrouth?
Tags:
crash d'avion, Boeing 707, Téhéran, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook