Ecoutez Radio Sputnik
    Sibérie

    Pour la presse UK, Poutine mobilise des soldats contre un «ovni» en Sibérie (vidéos)

    © Sputnik . Vladimir Smirnov
    International
    URL courte
    La Main du Kremlin
    241766

    Toute nouvelle mission pour la Main du Kremlin, cette fois sur son propre sol. Des médias britanniques semblent se préparer à un spectacle où les protagonistes seront Vladimir Poutine, les militaires russes et... des extraterrestres. Les faits se dérouleront en Sibérie où une colline s'est effondrée - œuvre des ovnis, selon certaines théories.

    «Poutine a préparé des soldats pour l'investigation d'une "montagne qui s'est effondrée"» dans l'Extrême-Orient russe, ce sur fond de théories selon lesquelles l'effondrement «pourrait être dû à un atterrissage en catastrophe d'«ovnis», a affirmé The Express.

    Plus directement, The Daily Star anticipe de son côté «un "blitzkrieg" mystérieux» à l'origine de l'incident — soit «une attaque d'ovnis», soit la chute d'une «météorite géante».

    Visiblement, la Main du Kremlin a pris un congé trop long — ses admirateurs devraient alors se contenter d'une toute petite occasion de trouver un mystère dans les affaires liées à la Russie. Heureusement, fin décembre, un terrain fertile a été créé — aux sens propre et figuré — par l'effondrement d'une colline qui a bloqué la rivière Boureïa, dans la taïga du territoire russe de Khabarovsk.

    Quelle possibilité de chercher des liens entre la Russie et les membres de civilisations extraterrestres! Surtout vu que sur cet affluent de l'Amour est située une grande centrale hydroélectrique — n'est-ce pas pour cela que les esprits aliens ont décidé d'y débarquer? Il reste à préciser encore dans quel but: attaquer, surveiller, tenter de collaborer?

    La Boureïa a été alors bloquée d'une rive à l'autre en raison de la chute d'une partie de la colline.

    Or, l'ennuyeuse réalité est la suivante: entre les hypothèses sur les causes de l'effondrement telles qu'un glissement de terrain, un tremblement de terre ou une chute de météorite, est privilégiée celle d'un glissement de terrain, selon le porte-parole de la centrale, Iaroslav Korchounov.

    Comme le chercheur principal de l'Institut de théorie de la prévision sismique et de géophysique mathématique de l'Académie des sciences de Russie, Piotr Shebaline a déclaré à RT, il s'agit d'un glissement de terrain sans causes extérieures:

    «Un glissement de terrain peut être causé par un séisme ou encore par une météorite. Mais comme aucun des deux n'a été enregistré, il s'agit d'un glissement de terrain spontané. Et le fait qu'il y ait eu une grande différence de température entre le jour et la nuit pouvait contribuer à ce processus.»

    Soulignant que «l'armée russe a été déployée» dans la zone, The Express se laisse guider par «un sondage d'habitants locaux» d'un média anglophone, dont 40% partagent cet avis, 33% estiment que l'effondrement serait le résultat d'une «attaque des ovnis» et 23% de la chute d'une météorite. Les vastes étendues russes ont déjà été le lieu de chutes de météorites, notamment en 2013 lorsqu'une a explosé dans la région de Tcheliabinsk, dans l'Oural.

    De fait, la Russie a décidé de déployer sur les lieux de l'effondrement un groupe de chercheurs, militaires et ingénieurs afin de résoudre le problème. Le blocage de la rivière risque d'avoir pour conséquence une inondation des localités avoisinantes et des problèmes avec la centrale hydroélectrique, a mis en garde le ministère russe de la Défense.

    Les militaires déployés se préparent ainsi à y réaliser une explosion contrôlée.

    Et s'il s'agissait vraiment des extraterrestres ayant méchamment fait s'effondrer une colline dans une méchante Russie et de Poutine qui ripostait… Ne serait-ce pas poétique?

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Tags:
    La Main du Kremlin, La Faute Aux Russes, théories, presse, météorite, militaires, glissement de terrain, ovnis, inondation, extraterrestres, séisme, armée, mobilisation, sondage, Vladimir Poutine, Boureïa, fleuve Amour, Khabarovsk, Extrême-Orient, Sibérie, Royaume-Uni, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik