International
URL courte
4413
S'abonner

Le Premier ministre Alexis Tsipras a remporté mercredi la confiance du parlement grec après deux jours de débats acharnés entre partisans et opposants de l'accord sur le nouveau nom de la Macédoine.

Le parlement grec a exprimé mercredi soir sa confiance à Alexis Tsipras lors d'un vote qu'il avait lui-même sollicité après la démission de son ministre de la Défense Panos Kammenos et celles de certains membres de son parti, annoncent les médias.

M.Tsipras a obtenu 151 des 299 voix des députés présents.

Le vote s'est déroulé après deux jours de débats acharnés entre partisans et opposants de l'accord sur le nouveau nom de la Macédoine.

En quittant ses fonctions ministérielles, M.Kammenos, chef du parti souverainiste des Grecs indépendants (ANEL), a mis un terme à quatre ans de coalition avec le parti Syriza de M.Tsipras. Il a ainsi marqué son opposition au nouvel accord gréco-macédonien de juin, qui rebaptise l’ancienne république yougoslave de Macédoine (ARYM, Fyrom en anglais) en République de Macédoine du Nord.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
vote, confiance, gouvernement, Grecs indépendants (Anel), Syriza, parlement grec, Panos Kammenos, Alexis Tsipras, Macédoine du Nord, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook