Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et Mohammed ben Salmane avril 2018 Paris

    Arabie saoudite - France: le client est roi

    © Sputnik . Sputnik France
    International
    URL courte
    Louis Doutrebente
    23426

    L'alliance Arabie saoudite - France peut-elle tenir? L'affaire Khashoggi et la guerre au Yémen ont écorné l'image du Royaume et affectent ses relations à l'international. Cependant, Paris entend poursuivre ses échanges avec Riyad. Mais Macron a-t-il vraiment le choix? Le Président de la Start-up Nation n'est-il pas aveuglé par les pétrodollars?

    Macron devait se rendre en Arabie saoudite avant la fin de l'année 2018 pour signer de gros contrats.

    Mais cette visite a dû être reportée à cause du meurtre de Jamal Khashoggi et de la sale guerre au Yémen. Malgré les déboires actuels de l'Arabie saoudite, qui pourraient perturber ses alliances, la France semble un partenaire plus fidèle que jamais. Si Emmanuel Macron évoque l'aspect stratégique de cette relation, les milliards saoudiens pourraient en fait dicter cette alliance…où le client est roi.

     

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    L’Iran et la Russie sont-ils les vraies cibles de l’attaque des deux pétroliers en mer d’Oman?
    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Tags:
    désalliance, realpolitik, alliance militaire, rupture, conflit, alliance, relations diplomatiques, géopolitique, guerre, Conseil de coopération du Golfe (CCG), ONU, Union européenne (UE), Mohammed ben Salmane Al-Saoud, Mohammed ben Zayed Al Nahyane, Abdelmalek Al-Houthi, Mohammed Ali al-Houthi, Jamal Khashoggi, Adel al-Jubeir, Donald Trump, Abdoulmalik al Houthi, Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, Abd Rabbo Mansour Hadi, Emmanuel Macron, François Hollande, Vladimir Poutine, Manbij, Golfe d'Aden, Riyad, Saada, Doha, Téhéran, Aden, Qatar, Bahreïn, Sanaa, Damas, Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite, Iran, Yémen, Syrie, Paris, France, Irak, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik