Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Pyongyang utiliserait des technologies russes pour sa DCA? La diplomatie russe réagit

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    12137

    L’ambassadeur de Russie en Corée du Nord a qualifié d’«absurdes» les allégations américaines selon lesquelles Pyongyang aurait acquis des technologies militaires russes pour développer son propre système de défense anti-aérienne.

    Les nouvelles accusations à l'encontre de Moscou, qui selon le Pentagone aurait transmis ses technologies militaires à Pyongyang, sont absurdes, a estimé Alexandre Matsegora, l'ambassadeur de Russie en Corée du Nord, dans une interview à Sputnik.

    «Washington ne sait plus de quoi nous accuser encore, ainsi ils imaginent une nouvelle absurdité. Ce moyen malhonnête lui sert également à justifier sa politique de déstabilisation en matière de sécurité internationale», a-t-il indiqué.

    Dans son rapport sur la défense antimissile publié jeudi, le Pentagone affirme que la Corée du Nord a acquis des technologies russes en matière de défense anti-missile pour développer sur leur base ses propres systèmes mobiles de défense anti-missile.

    Le rapport évoque par ailleurs les mises au point russes et chinoises en matière de missiles ainsi que les technologies antisatellites, les qualifiant de «menace et danger».

    Dans ce contexte, la Défense américaine envisage de déployer une vingtaine de DCA Aegis en Alaska, installer des moyens d'interception des missiles sur orbite et de développer de nouveaux systèmes anti-missiles.

     

     

    Lire aussi:

    L'Iran aurait abattu un drone espion américain sur son territoire
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Exit le F-35, la Turquie dévoile son propre projet d'avion furtif, «le meilleur chasseur en Europe» (photo)
    Tags:
    défense antiaérienne, missiles, États-Unis, Corée du Nord, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik