International
URL courte
2111
S'abonner

Après que le journal El-Watan a fait savoir que le général-major à la retraite Ali Ghederi annoncerait dans la journée sa candidature à l’élection présidentielle algérienne fixée au 18 avril prochain, l’intéressé a diffusé un message public confirmant ainsi les informations du quotidien.

«J’ai décidé de relever le défi en me portant candidat à l’élection présidentielle». Le lendemain de l’annonce de la date de la présidentielle algérienne, le général- major à la retraite Ali Ghederi a annoncé sa candidature, apprend-t-on de la presse locale.

Il est ainsi le premier candidat à se lancer dans la course présidentielle, comme l’avait plus tôt écrit El-Watan.

Cette information intervient le lendemain de la convocation du corps électoral par le Président Bouteflika pour le 18 avril.

Le mandat du président Abdelaziz Bouteflika, à la tête de l'Algérie depuis 1999, expire le 28 avril prochain. Son camp l'appelle depuis plusieurs mois à se représenter pour un cinquième mandat, mais M. Bouteflika, 81 ans, n'a pour l'heure pas fait part de ses intentions.

Selon la loi, les candidats éventuels ont désormais 45 jours à partir de la publication du décret, soit jusqu'au 4 mars, pour déposer leur dossier auprès du Conseil constitutionnel.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
militaires, candidature, élection présidentielle, Ali Ghederi, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook