Ecoutez Radio Sputnik
    Le prix Nobel

    Son mari et sa fille tués dans le Donbass, elle est proposée au prix Nobel de la paix

    CC BY 2.0 / Adam Baker / Nobel Prize Medal in Chemistry
    International
    URL courte
    8382

    Lors d’un pilonnage effectué par les Forces armées de l’Ukraine en 2015, Anna Touv a perdu son mari et une fille âgée à l’époque de 11 ans. Aujourd’hui, une organisation caritative italienne propose la candidature de cette femme au prix Nobel de la paix.

    L'habitante du Donbass Anna Touv, dont le mari et une fille ont été tués dans un pilonnage réalisé en 2015 par la partie ukrainienne dans cette région, a été proposée comme candidate au prix Nobel de la paix. Sa candidature a été avancée par l'organisation italienne Aidez-nous à sauver les enfants qui soutient les enfants en situation difficile.

    «L'histoire d'Anna Touv est très importante parce qu'elle représente les souffrances du peuple entier du Donbass. Elle est une mère, une femme, qui a perdu son mari et sa fille. Elle a souffert de cette guerre physiquement parce qu'elle y a perdu un bras. Grâce à notre soutien, elle peut raconter son expérience», a fait savoir à Sputnik Ennio Bordato, le président de l'organisation.

    La candidature de l'habitante de Gorlovka au prix Nobel de la paix doit contribuer à la diffusion de l'histoire en Europe et à la couverture du conflit à l'est de l'Ukraine dans les médias, selon Ennio Bordato.

    Pour le moment, la pétition pour la candidature d'Anna Touv a été signée par 70 personnes. La demande officielle devra être envoyée au comité Nobel avant la fin du mois de février.

    Quant à Anna Touv, elle dit représenter «les veuves et les mères du Donbass»:

    «Depuis quatre ans, j'essaie de trouver les voies pour parvenir à la paix, parce que la guerre, c'est un enfer sur Terre», explique-t-elle.

    La maison d'Anna a été touchée par une frappe de l'artillerie ukrainienne le 26 mai 2015. L'attaque a emporté la vie de son mari et de sa fille de 11 ans. Le fils et une autre fille d'Anna, de deux semaines à l'époque, ont été blessés.

    Lire aussi:

    L’humoriste proche de Macron Yassine Belattar a été placé en garde à vue
    Plusieurs Roms lynchés dans les banlieues de Paris pour des fausses rumeurs (vidéos choc)
    Souveraineté d’Israël sur le Golan: Riyad commente la décision de Trump
    Tags:
    guerre, paix, prix Nobel, Gorlovka, Donbass
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik