Ecoutez Radio Sputnik
    Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu addresses attendees during the 70th session of the United Nations General Assembly at the U.N. Headquarters in New York, October 1, 2015

    Netanyahu désigne les cibles du raid israélien nocturne en Syrie

    © REUTERS / Carlo Allegri
    International
    URL courte
    29964
    S'abonner

    Lors du raid mené dans la nuit de dimanche à lundi contre le territoire syrien, l’aviation israélienne ciblait à la fois les forces iraniennes et les syriennes qui les aidaient, a déclaré le Premier ministre de l’État hébreu.

    Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré que les frappes israéliennes sur la Syrie portée dans la nuit de dimanche à lundi visaient des militaires iraniens en Syrie, mais aussi les unités syriennes qui leur étaient venues en aide.

    «Nous intervenons à la fois contre l'Iran et contre les forces syriennes qui se soumettent à l'agression iranienne», a dit le Premier ministre dans un discours. «Nous frapperons tous ceux qui tenteront de nous nuire. Ceux qui menacent de nous éliminer devront en assumer l'entière responsabilité».

    L'homme politique a ajouté que «ceux qui menaçaient d'anéantir Israël en subiraient toutes les conséquences», selon Reuters.

    L'armée israélienne indique que ses bombardements ont visé des «sites militaires iraniens de la force Al Qods en Syrie», dont des dépôts de munitions et un site situé à l'aéroport internationale de Damas.

    Le ministère russe de la Défense a annoncé ce lundi matin que la DCA syrienne avait détruit plus de 30 missiles de croisière israéliens et bombes guidées. Quatre militaires syriens ont péri et six autres ont été blessés dans les frappes. 

    Dimanche 20 janvier, la DCA des forces gouvernementales syriennes avait déjà repoussé une attaque de l'aviation israélienne et abattu sept missiles, dans le sud de la Syrie.

    Tags:
    Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik