International
URL courte
22572
S'abonner

Deux navires battant pavillon tanzanien sont en feu à l’entrée du détroit de Kertch, 32 membres d’équipages se sont jetés à la mer, selon l'Agence fédérale russe des transports maritimes et fluviaux. Au moins 14 marins sont morts dans l’accident, ont annoncé les autorités criméennes.

L'incendie provoqué par une explosion a embrasé deux méthaniers tanzaniens Candy et Maestro, avec 17 personnes à bord du premier et 15 autres sur le deuxième, tous citoyens indiens et turcs, à l'entrée du détroit de Kertch, selon l'Agence fédérale russe des transports maritimes et fluviaux. Le feu s'est déclaré au moment où du carburant a été transféré d'un navire sur l'autre. D'après les dernières informations, l'extinction des navires a commencé.

Le bilan des victimes

D'après le dernier bilan communiqué par Sergueï Aksenov, le Président de la République de Crimée, le drame a fait au moins 14 morts, 12 personnes ont été secourues. D’autres marins n’ont pas encore été admis à l'hôpital et sont sur des bateaux de sauvetage. M.Aksenov a cependant déploré que les chances de secourir d’autres naufragés étaient minimes à cause de la basse température de l’eau.

Au moment de la catastrophe, 32 personnes issues de Turquie et d'Inde se trouvaient à bord des deux navires.

​L'opération de sauvetage est en cours

Les hôpitaux du Kouban sont prêts à accueillir les blessés, selon le gouverneur du territoire de Krasnodar Veniamin Kondratiev. Les blessés doivent être transportés dans les quatre heures au port de Kertch vers une heure du matin, selon une source au sein des urgences, sans préciser où seront transférés les corps des marins morts.

«Nous sommes en train de travailler avec les vivants. Les brûlures et l'hypothermie sont des blessures contradictoires, qui provoquent un état grave», a fait savoir la source.

La navigation des navires dans le détroit de Kertch n’a pas été perturbée par l’incendie à bord des deux navires, informe Alexeï Volkov, directeur général des Ports maritimes de Crimée.

Sept navires, dont le bateau Spasatel Demidov, sont en train de prendre part à l'opération de sauvetage, selon une source au sein des services d'urgence.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Tags:
flammes, navires, explosion, détroit de Kertch
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook