Ecoutez Radio Sputnik
    Police (image d'illustration)

    Des tirs signalés dans une banque en Floride, plusieurs personnes tuées

    © CC0
    International
    URL courte
    607
    S'abonner

    Ce mercredi après-midi dans une banque en Floride, des tirs ont été signalés. La police était présente en nombre sur place. Après des négociations entre les forces de l’ordre et le suspect, ce dernier s'est rendu. Au moins cinq personnes ont été tuées, selon les forces de l'ordre.

    Des tirs ont été signalés mercredi dans une banque en Floride, ont annoncé les médias locaux. La police est présente en nombre sur place.

    Le département de la police locale a répondu à l'incident dans la SunTrust Bank qui s'est déroulé ce mercredi dans l'après-midi.

    La déclaration postée en ligne sur la page Facebook de la police locale indique que quelqu'un a contacté la centrale et a dit qu'il avait tiré des coups de feu à l'intérieur de la banque.

    L'auteur des tirs a été arrêté en Floride, selon la presse locale se référant aux autorités.

    Après des négociations non-réussites avec le suspect, les forces de l'ordre ont pénétré dans l'entrée de la banque et ont continué à négocier à l'intérieur des locaux, selon la police. À la fin, le suspect s'est rendu à la police. Au moins cinq personnes ont été tuées, selon les forces de l'ordre.

    Selon CNN, le suspect s'appelle Zephen Xaver, un jeune homme âgé de 21 ans qui a été placé en garde à vue.

    Selon la police locale, les employés et les élèves aux alentours ne sont pas en danger.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Il n'y a eu «aucune excuse»: le journaliste turc blessé à l’œil le 5 décembre par la police témoigne
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Pour Merkel, Poutine est le «vainqueur» du sommet Normandie à Paris
    Tags:
    suspect, tirs, police, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik