Ecoutez Radio Sputnik
    Pavel Chapovalov accusé de détournement d'un vol d'Aeroflot

    Détournement d’avion russe avorté: l’assaillant serait impliqué dans le 11 septembre

    © Sputnik . Artour Borissov
    International
    URL courte
    6227

    L’homme que la justice russe accuse d’avoir essayé de détourner un vol domestique d’Aeroflot avait affirmé qu’il était impliqué dans les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, d’après des éléments de l’enquête.

    Pavel Chapovalov, 41 ans, accusé d’avoir essayé de détourner mardi un avion d’Aeroflot reliant Sourgout à Moscou vers l’Afghanistan, aurait déclaré qu’il avait participé à l’organisation des attentats du 11 septembre 2001, ressort-il des documents de l’enquête cités par les médias.

    un Boeing 737
    © Sputnik . Наталья Селиверстова
    Un Boeing 737 d’Aeroflot effectuant le vol SU1515 Sourgout-Moscou avec 69 passagers à bord a été dérouté vers l’aéroport de Khanty-Mansiïsk. Selon le Comité d’enquête de Russie, les pilotes ont pris cette décision après qu’un homme a essayé de pénétrer dans le cockpit. L’assaillant, Pavel Chapovalov, affirmait posséder une arme et voulait aller en Afghanistan. À Khanty-Mansiïsk, il a été interpellé et accusé de détournement d’un avion.

    Lors d’un interrogatoire, cet habitant de Sourgout, qui risque désormais 12 ans de prison, a avoué qu’il n’avait pas d’arme, n’avait pas consommé de drogue ni d’alcool et qu’il «n’avait pas besoin d’aller en Afghanistan». Le Comité d’enquête a décidé de soumettre le suspect à un examen psychiatrique.

    Le tribunal régional de Khanty-Mansiïsk a décidé d’incarcéré M.Chapovalov pour deux mois.


    Lire aussi:

    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    La gendarmerie italienne donne des précisions sur le randonneur français retrouvé mort
    Tags:
    enquête, détournement d'avion, attentats du 11 septembre 2001, Comité d'enquête de Russie, Pavel Chapovalov, Moscou, Khanty-Mansiïsk, Sourgout
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik