Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau israélien

    Des soldats israéliens visés par des tirs à la frontière syrienne

    © AFP 2019 Jalaa Marey
    International
    URL courte
    15363

    Après les raids israéliens menés en Syrie le week-end dernier, des militaires de Tsahal ont essuyé des tirs à proximité de la barrière frontalière syrienne.

    Dans la nuit de mercredi à jeudi, des militaires de Tsahal ont été visés par des tirs à la frontière avec la Syrie, a annoncé le service de presse de l’armée israélienne.

    «La nuit dernière, des soldats de l’Armée de défense d’Israël patrouillant (…) à proximité de la barrière frontalière syrienne ont détecté des tirs dans leur direction. Les troupes ont ouvert le feu en riposte», lit-on dans le communiqué de l’armée.

    La partie israélienne ne désigne pas les responsables des tirs visant ses soldats.

    Précédemment, Israël a annoncé avoir frappé des positions iraniennes en Syrie. Selon Tsahal, ses tirs ont visé la force Quds des Gardiens de la révolution iranienne sur le territoire syrien.

    L’État hébreu a également mis les forces syriennes en garde contre «toute tentative de frapper le territoire ou les forces d’Israël», en référence à la roquette qu’il affirme avoir interceptée dimanche. Selon Israël, la roquette en question avait été lancée depuis le nord du plateau de Golan, en territoire syrien.

    L’agence officielle syrienne Sana a pour sa part indiqué que la défense anti-aérienne syrienne avait riposté à de nouveaux tirs «ennemis».

    Lire aussi:

    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    EN CONTINU Au moins 13 blessés dans une explosion à Lyon: Macron parle d’une «attaque» (images)
    Au Maroc, «l’atmosphère est particulièrement hostile à ceux qui ne veulent pas jeûner»
    Tags:
    militaires, frappe aérienne, conflit, frontière, tirs, Tsahal, Hauteurs du Golan, Syrie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik