Ecoutez Radio Sputnik
    Les partisans de Félix Tshisekedi lors des élections présidentielles en RDC

    Ces pays qui ont félicité le nouveau Président de la république démocratique du Congo

    © AFP 2019 Caroline Thirion
    International
    URL courte
    3120

    Plusieurs chefs d’États ont adressé le 24 janvier leurs félicitations au nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, qui a officiellement été élu le 20 janvier suite à une décision de la Cour constitutionnelle. Ils ont notamment exprimé leur désir de renforcer les relations avec la RDC.

    Le nouveau Président de la République démocratique Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a finalement prêté serment jeudi 24 janvier, devenant ainsi le cinquième Président du pays. Son élection avait été validée par la Cour constitutionnelle suite à la contestation des résultats. À l'issue de la cérémonie d'investiture, les dirigeants de plusieurs pays du monde ont présenté leurs félicitations au nouveau chef de l'État congolais, parmi lesquels Poutine, Bouteflika et Mohamed VI.

    Le nouveau Président de la RDC a prêté serment en présence de 17 dirigeants de pays africains, dont la Tanzanie, la Centrafrique, l'Angola, le Burundi, le Soudan du Sud pour les pays voisins, le Kenya, la Nambie, le Zimbabwe, le Malawi, l'Afrique du Sud pour les pays d'Afrique Australe, et l'Égypte, l'Éthiopie, le Soudan, la Sierra Leone, le Maroc et la Côte d'Ivoire. L'Ouganda et le Congo Brazzaville étaient représentés par leur ministre des Affaires étrangères. Haïti était quant à lui le seul pays d'Amérique à avoir participé à la cérémonie. Absents à cette cérémonie, le chef de l'État algérien, Abdelaziz Bouteflika, et le Président russe, Vladimir Poutine, ont pour leur part adressé un message de félicitations.

    Cependant aucun chef d'État et de gouvernement des pays occidentaux n'était présent à cet évènement.

    La Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo a confirmé, dans la nuit du samedi au dimanche 20 janvier, la victoire de l'opposant Félix Tshisekedi à l'élection présidentielle du 30 décembre dernier. M.Tshisekedi l'a emporté avec 38,57% des voix, contre 34,8% pour le candidat de l'opposition Martin Fayulu, selon la Commission électorale.

    Les résultats préliminaires annoncés le 30 décembre par la Commission électorale ne correspondaient pas au décompte effectué par la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) qui avait attribué la victoire à Martin Fayulu. Ainsi, Jean-Yves Le Drian avait déclaré que les résultats annoncés de la présidentielle au Congo ne semblaient «pas conformes aux résultats que l'on a pu constater ici ou là».

    Cependant après les résultats définitifs publiés par Cour constitutionnelle, la France a pris acte de ces résultats. «Nous formons le vœu que le nouveau Président sache y répondre et l'appelons à poursuivre le dialogue avec l'ensemble des acteurs du pays pour y parvenir», a déclaré le porte-parole du ministère français des Affaires étrangère qui a précisé que la France sera représentée à la cérémonie d'investiture par son ambassadeur en RDC.

    Lire aussi:

    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    Attaque contre la Russie: le New York Times met en garde Trump après ses accusations de «haute trahison»
    Les États-Unis envisagent officiellement le recours à la force militaire contre l’Iran
    Tags:
    élection invalidée, message de félicitations, République démocratique du Congo (RDC)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik