Ecoutez Radio Sputnik
    Juan Guaido

    Zakharova sur la condition énoncée par Paris, Berlin et Madrid pour reconnaître Guaido

    © REUTERS / Manaure Quintero
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'État au Venezuela (210)
    30593

    La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a constaté que les annonces de la France, de l’Allemagne et de l’Espagne sur la possibilité de reconnaître Juan Guaido comme Président du Venezuela étaient identiques et avait été faites presque simultanément.

    Les déclarations similaires de Paris, Berlin et Madrid selon lesquelles ils seraient prêts à reconnaître Juan Guaido comme Président du Venezuela faute d’élections annoncées sous 8 jours ont été diffusées ce samedi 26 janvier à quelques minutes d'intervalle, a fait remarquer la porte-parole de la diplomatie russe sur sa page Facebook.

    «Non seulement ces annonces sont faites en termes identiques, mais en plus elles sont publiées en même temps», a écrit Maria Zakharova

    Plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron a annoncé sur son compte Twitter que la France serait prête à reconnaître Juan Guaido «Président en charge» du Venezuela, si aucune élection n'était annoncée dans un délai de huit jours. L’Allemagne et l’Espagne ont presque simultanément évoqué la même condition.

    L'opposant Juan Guaido, renvoyé le 22 janvier du poste de président de l'Assemblée nationale vénézuélienne sur décision de la Cour suprême, s'est autoproclamé le lendemain «Président en exercice» du pays et a prêté serment pendant une manifestation à Caracas. Donald Trump l'a reconnu comme «Président par intérim».

    Nicolas Maduro a estimé que les États-Unis avaient essayé d'organiser un coup d'État au Venezuela et a rompu les relations diplomatiques avec ce pays le 23 janvier, donnant 72 heures à ses diplomates pour quitter le territoire vénézuélien. M.Maduro a qualifié M.Guaido de Président non-constitutionnel.

    Dossier:
    Tentative de coup d'État au Venezuela (210)

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    Merkel réagit aux doutes sur ses capacités à diriger suite à ses crises de tremblements
    Tags:
    conditions, Juan Guaido, Maria Zakharova, Russie, Espagne, Allemagne, Venezuela, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik