Ecoutez Radio Sputnik
    Construction du Turkish Stream

    Le Président serbe précise quand commencera la construction du Turkish Stream en Serbie

    © Photo. Gazprom
    International
    URL courte
    3261

    Le Président serbe a annoncé dans une interview accordée à Sputnik que la construction du gazoduc Turkish Stream dans son pays commencerait «d’ici quelques jours ou semaines». Auparavant, Vladimir Poutine avait fait part de l’intention de Moscou d’investir 1,4 milliard de dollars (environ 1,23 milliard d’euros) dans cette partie du gazoduc.

    La construction du segment serbe du gazoduc Turkish Stream sera bientôt entamée, a déclaré le Président serbe Aleksandar Vucic dans une interview accordée à Sputnik.

    «Très prochainement. D'ici quelques jours ou semaines», a-t-il précisé.

    Le PDG du géant gazier russe Gazprom Alexeï Miller a annoncé à la mi-janvier que la partie serbe du gazoduc devait être achevée d'ici fin 2019.

    À l'issue de ses négociations avec Aleksandar Vucic le 17 janvier à Belgrade, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie était prête à investir 1,4 milliards de dollars (environ 1,23 milliard d'euros) afin de prolonger le gazoduc Turkish Stream sur le territoire serbe. Son homologue serbe a, à son tour, indiqué que Moscou et Belgrade effectueraient des investissements conjoints.

    Annoncé en décembre 2014, le Turkish Stream devrait compenser l'abandon surprise du South Stream, un précédent projet de gazoduc devant alimenter le sud de l'Europe en passant sous la mer Noire et en contournant l'Ukraine. La Russie l'a arrêté en raison du blocage de la Commission européenne.

    La mise en service du Turkish Stream était initialement prévue pour décembre 2016, mais le projet a été interrompu en octobre 2015, en raison d'une crise diplomatique de plusieurs mois entre Ankara et Moscou. Il a finalement été réactivé en septembre 2016.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    gazoduc, Turkish Stream, Gazprom, Aleksandar Vucic, Alexeï Miller, Vladimir Poutine, Serbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik