Ecoutez Radio Sputnik
    Sinaï

    Le Caire élimine deux chefs terroristes présumés dans le Sinaï

    © Sputnik . Boris Babanov
    International
    URL courte
    1101

    Les Forces aériennes égyptiennes ont neutralisé deux chefs d'un groupe terroriste au cours d'une opération de sécurité dans le nord de la péninsule du Sinaï, ont annoncé dimanche les Forces armées égyptiennes dans un communiqué.

    L'armée de l'air égyptienne a frappé un camp extrémiste situé dans le nord du Sinaï et est parvenue à éliminer deux chefs et plusieurs combattants d'un groupe terroriste qui y avait pris ses quartiers.

    L'Égypte annonce régulièrement la mort de djihadistes présumés dans le cadre de raids menés par ses forces de sécurité contre des groupes extrémistes, très actifs depuis la destitution par l'armée du Président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

    Les autorités égyptiennes ont lancé en février 2018 une vaste campagne baptisée «Sinaï 2018» pour déloger Daech* de cette péninsule située à l'est, et du reste du pays, notamment de la zone frontalière avec la Libye.

    Au total, plus de 550 djihadistes présumés et une quarantaine de militaires ont été tués depuis le lancement de «Sinaï 2018», selon les chiffres officiels.

    Cette opération était prévue pour durer trois mois, selon les instructions du président Abdel Fattah al-Sissi à ses forces de sécurité.

    Lors d'une interview récemment diffusée par la chaîne de télévision américaine CBS, le Président égyptien avait été interrogé sur l'incapacité de l'Égypte à venir à bout de l'insurrection djihadiste au Sinaï. Il avait répliqué en affirmant que les États-Unis n'avaient toujours pas réussi à défaire les Talibans* en Afghanistan après presque 18 ans de conflit.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Brigitte Macron déclare forfait après des huées et des sifflets au stade de Reims (vidéo)
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Le dernier cri de désespoir du copilote du crash du Boeing de Lion Air
    Tags:
    terrorisme, Egypte, Sinaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik