Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau de l'AIEA

    L’AIEA évoque la construction d’une première centrale nucléaire en Égypte

    © AFP 2019 JOE KLAMAR
    International
    URL courte
    383

    Les experts de l’AIEA, arrivés en Égypte, discutent de la construction d’une première centrale nucléaire dans le pays ainsi que de sa sécurité et des futurs projets du Caire pour le développement de l’énergie atomique pacifique.

    Une délégation d'experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) discute en Égypte d'un projet de construction d'une première centrale nucléaire à Al-Dabaa, de sa sécurité et des futurs projets du Caire pour le développement de l'énergie atomique pacifique, a déclaré à Sputnik le représentant officiel du ministère égyptien de l'Électricité et de l'Énergie Ayman Hamza.

    «La visite de la délégation de l'AIEA a lieu dans le cadre d'une coordination conjointe avec l'Égypte dans le domaine des utilisations pacifiques de l'énergie atomique», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Ayman Hamza a expliqué que l'arrivée d'experts de l'AIEA constituait «une étape préparatoire importante pour l'obtention des licences techniques nécessaires au lancement des travaux de construction (en poste) et pour familiariser l'agence avec le rapport préliminaire sur la sûreté atomique PSAR (Rapport préliminaire d'analyse de la sûreté)».

    M.Hamza a ajouté que le projet se déroulait comme prévu. «La construction de l'infrastructure préparatoire est achevée. La construction des réacteurs devrait débuter au cours du second semestre 2020 après l'obtention de toutes les licences», a déclaré le représentant du ministère égyptien de l'Énergie.

    De plus, selon le journal égyptien Al-Bawaba, la délégation de l'AIEA discute également de la documentation relative à l'approbation du site d'Al-Dabaa pour la construction du point de vue de sa sécurité environnementale et du respect des exigences internationales.

    La visite de la délégation, composée de cinq experts de l'AIEA, durera jusqu'à la fin du mois de janvier. Les experts devraient préparer un rapport à soumettre au Conseil de l'AIEA.

    Le projet a été lancé en décembre 2017, lorsque des actes relatifs à l'entrée en vigueur de contrats commerciaux pour la construction de cette centrale nucléaire ont été signés au Caire. Le volume total des contrats (environ 52,63 milliards d'euros) a été un record dans l'histoire de l'industrie nucléaire mondiale.

    Lire aussi:

    Michel Maffesoli: «nous allons voir resurgir des manifestations tribales!»
    Violences au Mans: un forain grièvement blessé au pied (vidéo choc)
    Une source diplomatique explique le but de l’arrivée de militaires russes à Caracas
    Tags:
    énergies renouvelables, construction, centrale nucléaire, Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik