Ecoutez Radio Sputnik
    Téléphonie mobile

    Suppression des frais de roaming dans les appels entre l’Algérie et la Tunisie

    CC0
    International
    URL courte
    2152
    S'abonner

    Les frais d’itinérance (roaming) dans les appels téléphoniques entre l’Algérie et la Tunisie seront supprimés. Cette décision a été prise le 27 janvier à Alger par les ministres des deux pays chargés de ce secteur.

    L'Algérie et la Tunisie ont décidé de supprimer les frais d'itinérance (roaming) dans les appels téléphoniques entre les deux pays. Cette décision a été annoncée le 27 janvier à Alger, à l'issue des travaux de la 3e session de la commission technique mixte algéro-tunisienne chargée de la coopération dans le domaine de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication (TIC). Cette session a été co-présidée par Houda-Imane Faraoun, la ministre algérienne de la Poste et des TIC et son homologue tunisien, Anouar Maârouf.

    «Nous avons décidé d'encourager les autorités de régulation des deux pays à inciter les opérateurs de téléphonie mobile à mettre les dispositifs techniques et les négociations commerciales nécessaires pour que leurs échanges soient transparents par rapport aux clients qui voyagent des deux côtés des frontières sans devoir payer plus pour le roaming et d'être obligé d'effectuer un quelconque changement sur leurs appareils téléphoniques», a déclaré le ministre algérien devant la presse.

    S'exprimant sur cette décision, le ministre tunisien a pour sa part affirmé «la volonté commune des deux pays de supprimer le roaming» et de créer à la place «ce qu'on appelle le One Network Area [un réseau unique, ndlr] qui permettra aux citoyens des deux côtés de la frontière de se sentir chez eux».
    Dans le même sens, des responsables auprès du ministère algérien de la Poste et des TIC ont indiqué au site d'information Algérie 1 que, grâce à cet accord, tous les appels émis depuis les deux pays «devaient être traités comme des appels nationaux».

    Deux autres importants axes ont été également discutés lors cette 3e session de la commission technique mixte algéro-tunisienne. Le premier consiste à faire bénéficier la Tunisie du satellite de télécommunications algérien Alcomsat-1. Le deuxième est relatif à la coopération dans le domaine des réseaux de câbles en fibre optique sous-marins. Dans ce domaine, les deux ministres ont estimé qu'un rapprochement des infrastructures des deux pays «permettra de réduire les coûts de connexion de l'Afrique avec le reste du monde».

    Tags:
    fibres, coups de téléphone, frais, Houda-Imane Faraoun, Tunisie, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik