International
URL courte
Tentative de coup d'État au Venezuela (212)
39924
S'abonner

Moscou considère que la situation qui s’est créée autour de la République bolivarienne est une «ingérence évidente» dans les affaires de cet État latino-américain et envisage de défendre les intérêts russes au Venezuela par le biais des mécanismes du droit international.

Les sanctions que Washington a imposées contre le géant pétrolier vénézuélien PDVSA et sa filiale états-unienne Citgo sont une démonstration «d’une concurrence malhonnête», a déclaré aux journalistes le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

Abordant la question des intérêts russes dans ce pays latino-américain, il a souligné que Moscou les défendra «dans le cadre du droit international et en se servant de tous les mécanismes disponibles». Les autorités vénézuéliennes ont qualifié les sanctions américaines d’illégitimes, a expliqué M.Peskov, ajoutant que le Kremlin partageait cet avis.

«Vous connaissez l’attitude constante de Moscou à l’égard de ce genre de restrictions auxquelles ont de plus en plus souvent recours nos collègues américains. Nous ne considérons pas que ce soit correct. Dans ce cas précis, il s’agit d’une ingérence évidente dans les affaires internes du Venezuela», a souligné le porte-parole du Président russe.

Le Trésor américain a annoncé lundi de nouvelles sanctions qui interdisent à PDVSA de faire du commerce avec des entités américaines et gèlent ses avoirs à l'étranger. Ce geste est censé, selon Washington, faire pression sur Nicolas Maduro. Sur son compte Twitter, Juan Guaido, qui s'est autoproclamé  «Président» vénézuélien par intérim, a ordonné de commencer la réaffectation des conseils d'administration de la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne PDVSA et de sa filiale américaine Citgo. 

Dossier:
Tentative de coup d'État au Venezuela (212)

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
intérêts nationaux, sanctions, PDVSA, Juan Guaido, Dmitri Peskov, États-Unis, Venezuela, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook