International
URL courte
13544
S'abonner

Le cabinet de Vincent Lurquin, défense d'une partie civile du procès Nemmouche, accusé d'être le tireur qui a abattu quatre personnes au musée juif de Bruxelles le 24 mai 2014, s’est vu cambriolé le 29 janvier, annonce Sudinfo, précisant que le dossier Nemmouche a été volé et remplacé par une fausse kalachnikov et une batte de baseball.

Selon les informations de Sudinfo, le cabinet de l'avocat d'une partie civile du procès Nemmouche, Vincent Lurquin, a été victime d'un cambriolage ce mardi soir. Son ordinateur portable, qui contenait la copie digitale du dossier Nemmouche, a été volé, ainsi que le dossier papier entier.

De plus, une batte de baseball et un faux fusil d’assaut kalachnikov ont été laissés sur le bureau de l’avocat.

Le dossier complet sur Mehdi Nemmouche a été volé mardi soir dans le bureau de l'avocat Lurquin, confirme le parquet fédéral.

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français de 33 et 30 ans, sont accusés devant la cour d'assises de Bruxelles d'être auteur ou co-auteur de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au musée juif de Belgique, qui avait coûté la vie à quatre personnes.

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Cet hôpital parisien a dû recruter des gardes du corps pour protéger les soignants des agressions dans la rue - vidéo
Un chien tombé dans l’eau glacée refuse d'être sauvé par un homme qui plonge pour lui – vidéo
Tags:
attentat, musée, Bruxelles, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook