Ecoutez Radio Sputnik
    Dollars américains

    Nouveaux détails sur le mécanisme de contournement de l’UE des sanctions US contre l’Iran

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    1193
    S'abonner

    La France, l'Allemagne et le Royaume-Uni créeront officiellement ce jeudi un système spécial de paiement avec l'Iran, rapporte la chaîne de télévision allemande NDR en donnant plus de détails sur cet organisme permettant de contourner les sanctions états-uniennes.

    Paris, Berlin et Londres lanceront ce jeudi un système de paiement européen pour continuer à commercer avec l'Iran sans recourir au dollar, permettant ainsi aux compagnies européennes d'éviter d'être frappées par des sanctions états-uniennes dites secondaires, selon la chaîne de télévision allemande NDR.

    Cependant, le mécanisme en question, baptisé Instex (Instrument In Support Of Trade Exchanges), ne serait opérationnel que dans quelques mois à cause de contraintes techniques relatives à sa mise en place, précise le média.

    Selon différents interlocuteurs, l'entité légale, sur laquelle le mécanisme reposerait, pourrait être enregistrée en France. Par ailleurs, l'organisation pourrait être dirigée par un représentant de l'Allemagne, quand le Royaume-Uni en serait le principal investisseur.

    Dans le même temps, une source diplomatique à Bruxelles a confié à Sputnik que le système pourrait être enregistré en tant que structure privée.

    La décision de créer ce système de quasi troc, visant à éviter les transactions monétaires en dollars pour échapper aux sanctions américaines, a été prise en septembre 2018.

    Quelques jours plus tôt, plusieurs personnalités politiques françaises, dont Jean-Yves Le Drian et Bruno Le Maire, ont évoqué la prochaine mise en œuvre de ce système qui devait initialement porter le nom de SVP (Special Purpose Vehicle).

    Tags:
    sanctions, Royaume-Uni, Iran, France, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik