Ecoutez Radio Sputnik
    Ambassadeur de Zambie en Russie Shadreck C. Luwita

    La Zambie a-t-elle été achetée par la Chine?

    © Photo. NUST MISIS
    International
    URL courte
    14251

    Alors que circulent des rumeurs selon lesquelles la Chine pourrait avoir acheté l’État zambien, l’ambassadeur de ce pays en Russie, Shadreck C. Luwita, a affirmé à Sputnik que ces informations étaient «absolument fausses».

    Dans le contexte des récentes estimations d'experts non confirmées selon lesquelles la Chine pourrait avoir acheté la Zambie, Sputnik a interrogé l'ambassadeur zambien en Russie, Shadreck C. Luwita en marge de la signature du Protocole de compréhension mutuelle et de coopération entre l'Université nationale technologique de recherches MISIS et 20 pays africains.

    «Ce n'est pas vrai, c'est absolument faux. La Chine investit dans de nombreux pays, y compris le mien. Globalement, les Chinois ont financé le secteur énergétique et dans des prêts concessionnels», a-t-il précisé.

    Signature du Protocole de compréhension mutuelle et de coopération entre l'Université nationale technologique de recherches MISIS et 20 pays africains.
    Signature du Protocole de compréhension mutuelle et de coopération entre l'Université nationale technologique de recherches MISIS et 20 pays africains.

    «La Zambie est un pays souverain, […] les accords sont dans le domaine public, tout le monde peut y accéder. Il ne s'agit pas du fait que le pays soit possédé [par la Chine, ndlr].»

    Selon l'ambassadeur, ces rumeurs ne sont que «de la propagande de la part de ceux qui sont contre le gouvernement» de son pays.

    Récemment, certains analystes ont évoqué la théorie que le pays africain a été «acheté» par la Chine, notamment après avoir lui infligé de grosses dettes, ont signalé des médias en plusieurs langues.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    contrat, commerce, rumeurs, achat, accord, dette, Zambie, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik