Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux russe et européen

    La Hongrie dénonce «l’hypocrisie» de l’Europe dans ses relations avec la Russie

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    21731

    Le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto a déploré l'«hypocrisie» des pays d’Europe occidentale qui caractérise leurs relations avec la Russie, affirmant que l’Occident a tendance à critiquer Moscou en dépit de ses échanges commerciaux avec la Russie.

    L'Europe occidentale est plutôt hypocrite dans ses rapports avec Moscou, vu qu'elle fait régulièrement preuve de son attitude critique envers la Russie, tout en poursuivant la coopération commerciale avec ce pays, a estimé Peter Szijjarto, chef de la diplomatie hongroise.

    «Nous voyons que généralement les pays d'Europe occidentale critiquent en apparence la Russie mais leurs sociétés font en même temps d'énormes affaires avec des entreprises russes pour des billions d'euros. Considérez les investissements dans l'énergie, les volumes d'achat de gaz, le gazoduc [Nord Stream 2] qui est en train d'être construit entre la Russie et l'Allemagne, le Président Macron était vedette du Forum économique de Saint Pétersbourg. Ce que nous voyons, c'est de l'hypocrisie», a affirmé M.Szijjarto aux journalistes lors d'une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne à Bucarest.

    Le ministre hongrois a également exprimé l'espoir de nouer de bonnes relations Russie-Occident, dans la mesure où la «coopération pragmatique entre l'Est et l'Ouest» constituait un intérêt prioritaire pour la sécurité de l'Europe centrale.

    Cette déclaration intervient après que le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a affirmé qu'il entretenait de bonnes relations avec Vladimir Poutine et s'opposait aux sanctions de l'Union européenne contre la Russie.

    En décembre, M.Szijjarto avait déjà annoncé que la Hongrie enviait la coopération fructueuse entre l'Europe occidentale et la Russie, mettant en exergue que la Hongrie souhaitait avoir des relations «pragmatiques» avec la Russie. À l'époque, il avait aussi déclaré que, même si l'Occident avait une «rhétorique sévère» à l'égard de la Russie, des transactions de plusieurs milliards de dollars étaient réalisées entre les deux camps.

    Peu de temps après, le Président russe Poutine avait relevé que les relations russo-hongroises avaient progressé, soulignant qu'il espérait continuer à travailler avec ce pays dans le but de renforcer les relations bilatérales dans divers domaines.

    Lire aussi:

    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    relations bilatérales, hypocrisie, relations, échanges commerciaux, Union européenne (UE), Peter Szijjarto, Europe occidentale, Europe centrale, Bucarest, Europe, Hongrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik