International
URL courte
391299
S'abonner

Sur fond de célébrations du 40e anniversaire de la Révolution islamique de 1979, Benyamin Netanyahou a affirmé qu’Israël était au courant de ce que faisait l’Iran, tout en promettant de continuer à œuvrer contre lui.

Israël suit les démarches iraniennes et s'engage à opposer une résistance à ses projets hostiles à l'État hébreu, a annoncé Benyamin Netanyahou lors d'une réunion du cabinet des ministres tenu ce dimanche.

«L'Iran célèbre aujourd'hui le 40e anniversaire de la Révolution islamique et cherche à vanter son nouveau missile. L'Iran déclare ouvertement son intention de détruire l'État hébreu», a-t-il indiqué.

«J'ai un message clair aux tyrans de Téhéran. Nous sommes au courant de ce que vous faites et d'où vous le faites. Nous continuerons à œuvrer contre l'Iran par tous les moyens à notre disposition pour assurer la sécurité et l'avenir d'Israël», a ajouté le Premier ministre.

Israël soupçonne l'Iran de vouloir se doter d'armes nucléaires et d'instaurer un climat hostile en Syrie, où l'armée de l'air israélienne effectue régulièrement des raids contre la présence militaire de la République islamique.

Samedi 2 février, l'Iran a dévoilé son nouveau missile de croisière, d'une portée de plus de 1.300 kilomètres, sur fond de célébrations du 40e anniversaire de la Révolution islamique de 1979.

Ce missile sol-sol, appelé Hoveizeh, appartient à la catégorie Soumar des missiles de croisière, qui ont été dévoilés en 2015, selon le ministre iranien de la Défense.

L'Iran assure que ses essais de missiles ne violent pas la résolution de l'Onu et dément que ses missiles puissent être équipés de têtes nucléaires. Les missiles mis au point, affirme Téhéran, sont à visée purement défensive et destinés à la dissuasion.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
menace, missile, Révolution islamique iranienne (1979), Benjamin Netanyahou, Israël, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook