Ecoutez Radio Sputnik
    La reine Elizabeth II

    «No deal» Brexit: Londres aurait un plan «secret» pour évacuer la reine

    © Sputnik . Sergueï Gouneev
    International
    URL courte
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (46)
    181216

    Un plan «secret» d’évacuation de la reine d’Angleterre peut être mis en œuvre le 29 mars en absence d’accord sur le Brexit, rapporte The Sunday Times en se référant à une source anonyme au sein du Bureau du cabinet britannique. Selon le média, ce plan date de la guerre froide.

    Les services en charge de la sécurité de la famille royale britannique ont un plan «secret» pour évacuer la reine faute d'accord sur le Brexit le 29 mars prochain, affirme The Sunday Times en se référant à une source anonyme au sein du Bureau du cabinet britannique.

    Selon le média, ces services craignent que des émeutes se déclenchent dans les rues de la capitale britannique si le Royaume-Uni quitte l'UE sans accord.

    The Sunday Times indique que les plans d'évacuation de la reine datent de la guerre froide. Ils étaient alors censés être appliqués en cas d'attaque nucléaire de la part de l'Union soviétique.

    D'après ces plans, les services de sécurité devraient exfiltrer la reine Élisabeth II et le prince Philip hors de Londres et les transporter dans un endroit «secret» que The Sunday Times ne désigne pas.

    Plus tôt en janvier, la Chambre des communes du Royaume-Uni avait rejeté le plan relatif au Brexit présenté par Theresa May, après des mois de négociations avec l'Union européenne. Cela a accru les chances du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne sans accord. Par la suite, des dizaines de chefs d'entreprise ont appelé à soutenir l'idée d'organiser un autre référendum sur le Brexit.

    Mme May a déjà rejeté les appels en faveur d'un deuxième référendum, soulignant que le Royaume-Uni ne devrait pas reporter son retrait de l'Union européenne. Le pays devrait quitter l'UE le 29 mars 2019.

    Dossier:
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (46)

    Lire aussi:

    La septuagénaire blessée ce samedi à Nice «est dans le coma», selon son avocat
    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Un mouvement de panique à Disneyland Paris ce samedi soir en vidéo
    Tags:
    reine, évacuation, Brexit, The Sunday Times, Theresa May, reine Elisabeth II, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik