International
URL courte
0 014
S'abonner

Au moins 17 personnes ont trouvé la mort dans un éboulement survenu dimanche dans une mine d’or située dans la préfecture guinéenne de Siguiri située à près de 1.000 km à l’est de Conakry, écrit le site Africaguinee.

L'éboulement qui s’est produit dans la soirée de dimanche dans une mine d’or en Guinée-Conakry a fait au moins 17 morts, selon le dernier bilan annoncé par le site Africaguinee qui se réfère aux autorités locales.

Cette mine se trouve dans la localité de Norasoba située à 35 kilomètres de la préfecture de Siguiri, en Haute-Guinée.

Le vice-maire de la commune rurale de Norassoba, Alpha Kabiné Doumbouya, a raconté à un journaliste du site que le drame était survenu dimanche vers 19 heures.

Selon lui, à la tombée de la nuit, plusieurs personnes se sont ruées vers une mine désaffectée dans l’espoir d'en extraire de l’or. Lorsqu’elles sont descendues pour creuser, elles ont été englouties.

Le site précise que des drames similaires se produisent souvent dans cette partie de la Guinée où l’orpaillage est très développé et se fait d’habitude dans l’anarchie.

Lire aussi:

Contrat rompu avec l’Australie: «coup dans le dos» pour les élus, «déception modérée» pour la CGT
Les soignants et pompiers non vaccinés résistent malgré les premières sanctions de Véran
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Tags:
Guinée-Conakry, éboulement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook