International
URL courte
382168
S'abonner

Le secrétaire d’État américain a posté sur son compte Twitter une carte montrant les pays qui ont reconnu Juan Guaido comme «Président par intérim» du Venezuela. De nombreux internautes ont remarqué que le territoire turc y était divisé par une ligne.

Mike Pompeo a salué, le 4 février, la décision de certains pays européens de reconnaître Juan Guaido en tant que «Président par intérim» du Venezuela. Il a posté sur Twitter une carte montrant tous les États qui avaient pris une telle décision.

Néanmoins, c'est un pays qui n'a pas reconnu l'autorité de M.Guaido qui a attiré l'attention des internautes. Il s'agit de la Turquie, dont le territoire est divisé par une ligne sur cette image.

​Cela a provoqué un tollé et des dénonciations de cette publication.

«Vous ne serez jamais capables de diviser la Turquie! Chaque fois que vous tentez de nous séparer, nous revenons beaucoup plus forts comme une nation forte et unie!»

​Ni M.Pompeo, ni les autorités américaines n'ont, pour le moment, fait de commentaire.

Lire aussi:

Le SDF décédé au commissariat de Béziers filmé lors de son interpellation musclée – vidéo
Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
carte, Juan Guaido, Mike Pompeo, Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook