Ecoutez Radio Sputnik
    Un décolleté (image d'illustration)

    Le décolleté osé d’une élue brésilienne fait le buzz (photos)

    Sputnik
    International
    URL courte
    171912

    Une législatrice brésilienne a suscité de vives réactions par le choix de sa tenue «révélatrice» à l’Assemblée législative et a déclaré qu’elle poursuivrait en justice ceux qui la maltraitaient en ligne.

    Ana Paula da Silva, connue localement sous le nom de Paulinha, avait déjà exercé deux mandats en tant que maire, avant d'être élue en octobre à la tête de l'État brésilien de Santa Catarina. Mais en janvier, elle a attiré l'attention du public de manière plutôt déplacée, lorsque des images postées sur le Web lors de la journée d'ouverture de l'assemblée ont multiplié les vues.

    ​La tenue rouge, agrémentée d'un décolleté plongeant, que portait la députée a rapidement provoqué une vague de commentaires en ligne. Certains ont immédiatement demandé si c'était le bon endroit pour porter un vêtement pareil.

    D'autres ont vite fait de louer le choix vestimentaire de Paulinha, le jugeant «approprié pour le lieu» et ont souligné que c'est le caractère de la personne politique qui compte. Certains ont dit en plaisantant qu'«elle allait en boîte» après la fin des formalités à l'Assemblée.

    Cependant, nombreux sont ceux qui l'ont critiquée, allant jusqu'à la nommer «représentante des prostituées».

    Paulinha a riposté lundi aux trolls les plus agressifs, affirmant que son équipe avait fait des copies des commentaires offensants. Elles seront déposées dans le cadre d'une action en justice visant à y traduire les commentateurs les plus malveillants, parmi lesquels un officier de police. Toute compensation qu'elle recevra sera reversée à une organisation caritative dédiée aux femmes victimes de violence.

    «La façon dont je m'habille est mon problème», a-t-elle confié à la chaîne locale NSC TV.

    ​«Les femmes ont des seins et moi, j'ai de gros seins, j'ai toujours été comme ça», a-t-elle déclaré, ajoutant qu'elle ne «deviendrait pas une autre femme» après être devenue députée.

    Lire aussi:

    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Impact des Gilets jaunes sur l'économie: l'Insee conteste les chiffres du gouvernement
    Ils se battent à bord d’un avion Ryanair à cause d’une femme aux pieds nus (vidéo)
    Tags:
    réseaux sociaux, buzz, vêtements, décolleté, députés, Ana Paula da Silva, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik