Ecoutez Radio Sputnik
    Air France

    En Afrique francophone, l’Allemagne a une meilleure image que la France, selon un sondage

    © REUTERS / Christian Hartmann
    International
    URL courte
    12140

    Les résultats d’un baromètre des leaders d’opinion de 8 pays d’Afrique francophones sont décevants pour les Français. Une étude réalisée par l’Institut Immar place ainsi l’Allemagne en tête du classement des pays ayant la meilleure image, bien avant la France.

    Pour mesurer les tendances dans une Afrique où le PIB a triplé depuis 2000, le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) a commandé à l'institut Immar un baromètre des leaders d'opinion de huit pays francophones, Africa Leads, dont les résultats, publiés par l'Opinion, ont de quoi inquiéter les Français. Le sondage a révélé que pour 45% des décideurs politiques, religieux, économistes, représentants des médias et de la société civile dans huit pays (Tunisie, Algérie, Maroc, Sénégal, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Cameroun et République Démocratique du Congo) l'Allemagne est l'État dont ils ont la meilleure image. Elle devance d'ailleurs de loin la France, laquelle occupe le 5e rang avec 21% des suffrages.

    Sur les 1.244 influenceurs interrogés, 70% placent l'Allemagne au troisième rang après la Chine et le Japon parmi les «partenaires les plus bénéfiques pour le continent», tandis que 53% évoquent la France.

    Sur la liste des dix pays les plus «utiles» la France occupe la 7e position et l'Allemagne, la troisième. L'Hexagone est devancé par sa voisine d'Outre-Rhin dans les trois zones sur lesquelles porte l'étude: au Maghreb (70% contre 82%), en Afrique centrale (44% contre 75%) et en Afrique de l'Ouest (44% contre 52%).

    Le classement par secteur est plus réjouissant pour les Français: Orange est en première position pour les télécommunications et Air France pour l'aérien. Dans le secteur bancaire, la Société générale est troisième et la BNP, cinquième. Peugeot s'est taillé la cinquième place dans l'automobile.

    Ce baromètre tire la deuxième sonnette d'alarme pour la France, qui, en 2017 déjà, avait perdu son statut de premier fournisseur européen du continent au profit de l'Allemagne.

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Un dîner en ville qui passe mal
    Tags:
    sondage, position, classement, Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN), Allemagne, France, Afrique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik