International
URL courte
13221
S'abonner

En 2018, le nombre d'Ukrainiens atteints par la rougeole s'est avéré être le total le plus élevé d'Europe. Il représente plus de la moitié du nombre de personnes infestées dans tous les pays européens réunis, signale l'Organisation mondiale de la santé.

En 2018, l'épidémie de rougeole s'est avérée être la plus sérieuse en Ukraine comparativement aux autres pays européens, comme le montrent les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon ses données, au total, ce sont plus de 82.000 personnes qui ont contracté la rougeole en Europe l'année dernière.

Ainsi, avec 53.000 cas détectés, le nombre d'Ukrainiens atteints par la maladie représente plus de la moitié des cas de rougeole recensés, devant les Serbes avec 5.000 personnes atteintes.

C'est également l'Ukraine qui est en tête quant au nombre personnes décédées des suites de cette maladie. En effet, en 2018, 72 personnes sont décédées de rougeole en Europe, dont 16 en Ukraine. Les experts de l'OMS estiment que cela est dû au faible niveau de vaccination de la population.

En outre, le nombre de personnes ayant contracté la rougeole en 2018 en Europe est le plus élevé depuis une décennie. Quelque 82.596 cas ont été enregistrés sur le Vieux Continent, soit trois fois plus qu'en 2017, précise l'OMS.

Les vacanciers sont ainsi avertis du risque accru de contamination de rougeole en Europe et sont priés de penser à vérifier leurs vaccins en cas de voyage dans ces pays.

Lire aussi:

Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Moscou réagit à l'attaque de la police US contre une journaliste de Sputnik
Tags:
vaccin, contamination, maladies, vaccination, épidémie, rougeole, Serbie, Europe, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook