Ecoutez Radio Sputnik
    Abdelaziz Bouteflika

    Algérie: le Président Abdelaziz Bouteflika serait candidat à un 5e mandat

    © AP Photo / Sidali Djarboub
    International
    URL courte
    825

    Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, briguera un cinquième mandat lors de la présidentielle du 18 avril, annoncent dimanche les médias locaux.

    Après que le FLN au pouvoir a désigné Abdelaziz Bouteflika pour l'élection présidentielle du 18 avril, le Président sortant a annoncé dimanche sa candidature et briguera ainsi un cinquième mandat, a indiqué l'agence de presse officielle APS.

    Le chef de l'Etat a fait cette annonce dans un message à la Nation transmis à l'agence. Dans ce message, M.Bouteflika, assure, s'il est élu, qu'il mettra sur pied une «conférence nationale inclusive» dont l'objectif sera l'élaboration d'une «plateforme politique, économique et sociale», voire de «proposer un enrichissement de la Constitution», a précisé l'agence.

    Le mandat du Président Abdelaziz Bouteflika, à la tête de l'Algérie depuis 1999, expire le 28 avril prochain. Son camp l'a appelé depuis plusieurs mois à se représenter pour un cinquième mandat, mais M.Bouteflika, 81 ans, n'a pas jusqu'ici fait part de ses intentions.

    D'après une liste provisoire arrêtée par le ministère algérien de l'Intérieur au 29 janvier, 139 lettres d'intention de candidature ont été déposées en vue de la présidentielle. Parmi les postulants figurent 13 chefs de partis politiques et 126 prétendants indépendants. La date limite du dépôt des dossiers de candidature est fixée au 3 mars 2019 à minuit.

    Lire aussi:

    L’humoriste proche de Macron Yassine Belattar a été placé en garde à vue
    Plusieurs Roms lynchés dans les banlieues de Paris pour des fausses rumeurs (vidéos choc)
    Les sirènes de la défense anti-aérienne retentissent de nouveau dans le sud d’Israël
    Tags:
    candidature, annonce, élection présidentielle, présidence, candidats, Front de libération nationale (FLN) algérien, Abdelaziz Bouteflika, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik