Ecoutez Radio Sputnik
    Avenue Habib Bourguiba à Tunis

    Tunis aura son académie diplomatique avec l’aide de Pékin

    CC0 / Pixabay/12019
    International
    URL courte
    0 140

    Le ministère tunisien des Affaires étrangères aura son académie diplomatique qui lui permettra de former ses diplomates avec l’aide de la Chine, a affirmé le directeur général de l’Institut diplomatique pour la formation et les études (IDFE) de Tunis.

    La Chine financera la construction d'une académie diplomatique en Tunisie, a déclaré Mondher Dhraief, directeur général de l'actuel Institut diplomatique pour la formation et les études (IDFE) de Tunis. Dans un entretien accordé à l'agence chinoise Xinhua, le responsable a souligné que cette académie était un rêve tunisien de longue date qui deviendra réalité avec l'aide de Pékin.

    «La Chine aura une exceptionnelle empreinte dans la concrétisation d'un rêve tunisien: la construction d'une Académie diplomatique purement tunisienne […]», a déclaré le directeur général de l'IDFE. «La première pierre d'édifice de ce monument sera posée en mai prochain sur une superficie de deux hectares», a-t-il poursuivi.

    Évoquant la qualité des relations de coopération entre les deux pays dans plusieurs domaines, le responsable a souligné que le projet de cette «académie diplomatique constitue une belle manifestation de la réussite d'une coopération fructueuse entre la Tunisie et la Chine […]». Il a par ailleurs indiqué que cette nouvelle institution sera mise sous la tutelle du ministère tunisien des Affaires étrangères, et non sous celle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

    Tout en soutenant que le rôle de cette académie était de former aux standards internationaux une nouvelle génération de diplomates, M.Dhraief a expliqué qu'«outre la gestion administrative quotidienne, purement tunisienne, l'académie diplomatique aura un conseil scientifique qui sera ouvert à des formateurs et diplomates étrangers émanant de pays amis, notamment la Chine».

    Les relations bilatérales entre la Chine et la Tunisie se sont considérablement renforcées en 2018, a déclaré samedi 2 février Wang Wenbin, ambassadeur de Chine à Tunis. Lors d'une réception donnée à l'ambassade, il a indiqué que «les deux pays avaient maintenu la dynamique des échanges de haut niveau et signé un mémorandum d'accord sur l'initiative de la Route de la soie, en 2018».

    Tags:
    relations bilatérales, relations diplomatiques, formation, diplomatie, école, Tunisie, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik