International
URL courte
9118
S'abonner

«L'Italie a besoin de la France, donc travaillons ensemble». Rappelé le 7 février sur fond de tensions entre les autorités françaises et italiennes, l'ambassadeur de France en Italie repart vendredi à Rome, a annoncé la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau.

Rappelé à Paris «pour consultations face à une situation grave», l'ambassadeur de France à Rome regagnera l'Italie ce vendredi, vient d'annoncer la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau.

«Il repart aujourd'hui à Rome», a-t-elle déclaré sur RTL. «Le président de la République italienne, M.Mattarella, a appelé le Président Macron, ils se sont parlés, ils ont dit ensemble à quel point l'amitié entre la France et l'Italie était importante, à quel point les deux pays avaient besoin l'un de l'autre.»

«Nous avons aussi entendu des leaders politiques qui s'étaient laissé aller à des paroles ou à des comportements franchement inamicaux et inacceptables montrer qu'ils le regrettaient», a-t-elle ajouté à propos des deux vice-présidents du Conseil italien Luigi Di Maio et Matteo Salvini.

«L'Italie a besoin de la France, donc travaillons ensemble», a-t-elle souligné. 

Suite à des «attaques sans précédent», la France a rappellé le 7 février son ambassadeur en Italie pour consultations face à «une situation grave» qui «n'a pas de précédent depuis la fin de la guerre», a annoncé jeudi la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

La décision des autorités françaises est survenue le lendemain de la rencontre entre des candidats  des Gilets jaunes aux élections européennes et le Président des Conseils des ministre italien Luigi Di Maio. Précédemment, la diplomatie française a dénoncé une «provocation inacceptable» après cette réunion.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
crise diplomatique, Italie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook