International
URL courte
13616
S'abonner

C’est l’administration américaine qui a suggéré à Shinzo Abe de soumettre le nom de Donald Trump au comité Nobel pour le prix de la Paix 2019, affirme un grand quotidien japonais.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a nommé Donald Trump pour le prix Nobel de la paix après avoir été sollicité par l'administration états-unienne, rapporte dimanche le journal japonais Asahi.

Dans un discours prononcé vendredi 15 février, le chef de la Maison-Blanche avait affirmé que M.Abe lui avait remis «le plus bel exemplaire» d'une lettre de nomination de cinq pages pour le prix Nobel pour avoir apaisé les tensions autour de la Corée du Nord.

Selon le quotidien, qui se réfère à une source gouvernementale japonaise, Shinzo Abe a proposé le nom de Donald Trump au comité des prix en réponse à une demande de Washington. L'administration américaine aurait sondé le chef du gouvernement nippon en juin dernier, au terme du sommet entre M.Trump et Kim Jong-un à Singapour.

D'après le site de la fondation Nobel, toute personne qui répond aux critères de nomination, dont les chefs d'État en exercice, peut soumettre une candidature pour le prix.

Chaque année, des centaines de personnes sont nommées (elles sont 304 pour le prix 2019). Dans le même temps, les noms des candidats malheureux ne sont divulgués que dans un délai de 50 ans.

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Tags:
nucléaire coréen, nomination, prix Nobel, Donald Trump, Shinzo Abe, Kim Jong-un, Corée du Nord, Japon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook