Ecoutez Radio Sputnik
    Légumes

    Régime protéiné: six produits pour se débarrasser des graisses

    © AP Photo / Alexander Zemlianichenko
    International
    URL courte
    2141

    Un régime protéiné contribuerait à éliminer les excès de graisse viscérale qui menacent l'estomac, le foie et l'intestin, explique une étude publiée dans le magazine BMC Medicine. Pour garantir un fonctionnement normal de l'organisme, il est également recommandé de renoncer aux glucides.

    Des chercheurs ont découvert comment perdre l'excès de graisse viscérale entourant les organes internes que sont l'estomac, le foie et l'intestin. Si cette graisse est nécessaire en faible quantité pour le fonctionnement normal de l'organisme, un volume excédentaire entraîne de graves problèmes, de la pression sur les organes internes au changement d'équilibre hormonal. Comme l'a montré une étude publiée dans le magazine BMC Medicine, suivre un régime protéiné est une méthode efficace pour brûler les réserves de graisse viscérale.

    La consommation de protéines pourrait réduire la faim de 60% et augmenter le métabolisme de 800-1000 calories par jour. En respectant les conditions de ce régime, l'individu allège son rationnement de 400 calories par jour. Comme l'a montré l'étude, la quantité et la qualité de protéines consommées est inversement proportionnelle à la graisse présente à l'intérieur de l'organisme.

    Les chercheurs conseillent de consommer des œufs, de la poitrine de poulet, du thon, des amandes, des lentilles rouges et des fèves cuites, tout en renonçant au sucre, aux boissons sucrées et aux glucides. Les auteurs de l'étude ne préconisent pas une activité physique accrue: selon leurs conclusions, il n'existe pas d'exercices ciblés pour éliminer la graisse viscérale.

    Les exercices classiques dans une salle de sport permettent d'éliminer la graisse du ventre et des cuisses en dernier lieu. Les spécialistes conseillent des exercices modérés pour maintenir un équilibre normal dans l'organisme et écarter les risques. La marche à pied et la natation sont considérées comme une forme positive d'activité physique.

    Plus tôt, les chercheurs avaient découvert que l'augmentation de la quantité de fruits et de légumes au quotidien, couplée à une réduction de la consommation de viande, permettait d'éviter une mort précoce à des millions de personnes, écrit le site d'information russe Gazeta.

    De plus, un tel régime permettrait de réduire la déforestation, l'érosion du sol, la réduction de la biodiversité et les changements climatiques négatifs.

    «La nourriture que nous consommons et la manière dont nous la produisons déterminent la santé des hommes et de la planète, et aujourd'hui nous sommes sur la bonne voie», a noté l'un des auteurs du rapport, le professeur Tim Lang de l'université de Londres.

    D'un autre côté, ses confrères avaient conclu plus tôt qu'un régime était susceptible de provoquer une dépression. D'après les experts, la perte de poids ne rend pas toujours les gens heureux. Au contraire, le penchant pour la tristesse, pour la solitude et l'apathie chez les personnes qui ont maigri est deux fois plus probable que chez ceux qui n'ont pas changé ou même qui ont pris du poids.

    Pour bien maigrir, il faut s'entourer d'amis sveltes et sportifs, affirment les spécialistes américains.

    Dans le cadre de l'expérience en question, il s'est avéré que pratiquement tous les volontaires en surcharge pondérale ou souffrant d'obésité avaient des amis rencontrant les mêmes problèmes. Les spécialistes ont noté que les participants qui avaient réussi à maigrir au cours de l'année possédaient au moins un ami proche qui était svelte et sportif. Les diététiciens américains ont donc conclu que les individus sveltes motivaient leur entourage à perdre du poids.

    Des conclusions encore plus inattendues ont été tirées par une équipe de chercheurs ayant étudié la nutrition de 7.500 personnes souffrant de diabète de type 2, dont la plupart affichaient une surcharge pondérale. Sur cinq ans, un tiers des sujets a respecté un régime méditerranéen et consommait tous les jours au moins quatre cuillères à soupe d'huile d'olive.

    Un autre tiers de participants a suivi le même régime, mais ils mangeaient des noix au moins trois fois par semaine à la place de l'huile. Les participants restants évitaient les produits gras.

    Cinq ans plus tard, il s'est avéré que les individus ayant suivi le régime à base d'olive ou de noix avaient maigri en moyenne de 0,4 kg — d'après les chercheurs, c'est peu, mais statistiquement c'est une perte de poids conséquente (de plus, il faut savoir qu'aucun sujet ne s'était fixé pour but de perdre du poids).

    Les auteurs de l'étude sont persuadés qu'une consommation régulière de produits gras n'entraîne pas forcément une prise de poids, et qu'elle contribue même parfois à sa perte.

    Tout de même, il faut savoir que les produits alimentaires doivent contenir des graisses monoinsaturées dont les noix et l'huile d'olive sont riches, justement.

    Enfin, il a été observé que le désordre dans la cuisine poussait littéralement les femmes à manger davantage — non pas des légumes, mais essentiellement des viennoiseries. L'expérience consistait à placer une partie des femmes dans une cuisine parfaitement rangée, et une autre partie dans une cuisine où régnait le désordre (avec de la vaisselle salle dans l'évier, des journaux sur la table, et un téléphone qui sonnait constamment), auxquelles il était demandé d'attendre une autre personne censée arriver. Dans les deux cuisines se trouvaient des récipients avec des biscuits, des biscuits salés et des carottes. Chaque participante s'est trouvée dans la cuisine pendant 10 minutes. Les auteurs de cette étude estiment que la même dépendance serait observée avec les hommes, c'est pourquoi ils suggèrent à tous ceux qui souhaitent maigrir de veiller au bon rangement de la cuisine: la tentation de manger un biscuit de trop en est réduite.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    graisse vicérale, mode de vie sain, protéines, étude, sport
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik