Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Claude Juncker

    Jean-Claude Juncker: «J’ai une sorte de fatigue de Brexit… C’est un désastre» (vidéo)

    © REUTERS / Vincent Kessler
    International
    URL courte
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (59)
    23403

    Le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré, après s’être entretenu avec Theresa May, qu’il en avait assez du sujet du Brexit. Se sentant plutôt pessimiste concernant une possibilité de sortie de l’Union européenne sans accord, il a lancé qu’il souffrait de «fatigue de Brexit».

    À l'issue de ses consultations avec la Première ministre britannique Theresa May mercredi soir, Jean-Claude Juncker a déclaré aux membres du Comité économique et social européen qu'il n'était «pas très optimiste» quant à la possibilité d'éviter un Brexit sans accord.

    «Si aucun accord ne devait être conclu, et je ne peux pas l'exclure, ceci aurait des conséquences économiques et sociales terribles en Grande-Bretagne et sur le continent. Donc mes efforts sont orientés de sorte qu'il soit possible d'éviter le pire. Mais je ne suis pas très optimiste face à cette question».

    Le Président de la Commission européenne a fait remarquer qu'à chaque fois qu'il y avait un vote au sein du Parlement britannique, «il y avait toujours une majorité contre quelque chose et jamais de majorité en faveur de quelque chose».

    Et de conclure:

    «J'ai une sorte de fatigue de Brexit… C'est un désastre. […] Le Brexit n'est pas une construction, mais une déconstruction».

    Dossier:
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (59)

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Une explosion se serait produite dans une raffinerie en Espagne (images)
    «Julian Assange est torturé, notre crainte est qu’il meure en prison»
    Tags:
    Brexit, Theresa May, Jean-Claude Juncker, Europe, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik