Ecoutez Radio Sputnik
    Ottawa

    Le Canada prêt à accueillir la famille de la Syrienne qui a perdu ses sept enfants

    © Sputnik . Sergey Subbotin
    International
    URL courte
    466

    Ottawa s’est dit prêt à accueillir les membres de la famille de la réfugiée syrienne Kawthar Barho dont les sept enfants, âgés de trois mois à 14 ans, ont trouvé la mort dans la nuit de lundi à mardi dans un incendie au Canada.

    Des membres de la famille de la réfugiée syrienne, qui a perdu cette semaine ses sept enfants dans un incendie à Halifax, pourraient être accueillis par Ottawa, selon des médias canadiens.

    Kawthar Barho, arrivée en Nouvelle-Écosse en 2017 avec son mari et ses enfants en tant que réfugiés parrainés, a perdu ses sept enfants, âgés de trois mois à 14 ans, dans un incendie meurtrier de la maison familiale à Halifax. Le mari de Kawthar, Ebraheim Barho, a été gravement blessé et hospitalisé. Leur dernier enfant, le petit Abdullah, était né au Canada au mois de novembre.

    À la suite de ce drame, les autorités canadiennes se disent prêtes à accueillir d'autres membres de la famille Barho, Kawthar n'ayant plus de proches dans le pays.

    Bien que le système d'immigration canadien soit basé sur «des règles, des principes et des procédures», il est aussi «compatissant», a déclaré ce jeudi matin Justin Trudeau, de passage dans la province, où se sont déroulés les événements.

    «Notre ministre de l'Immigration va certainement regarder ce cas. Je ne peux pas me pencher sur les détails de tout cas, mais je peux certainement dire que dans cette situation, on a énormément de compassion et on comprend comment pas juste la famille, mais toute la communauté veut voir cette famille rassemblée dans ce moment de deuil épouvantable», a-t-il déclaré, cité par les médias canadiens.

    De nombreux résidents de Halifax, auxquels s'est joint Justin Trudeau, se sont rassemblés ce jeudi sur la place principale de la ville pour accorder leur soutien moral aux Barho.

    Lire aussi:

    Exit le F-35, la Turquie dévoile son propre projet d'avion furtif, «le meilleur chasseur en Europe» (photo)
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    immigration, réfugiés, Justin Trudeau, Ottawa, Canada, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik