Ecoutez Radio Sputnik
    Ramadan

    Entre le Maroc et la France, le début du ramadan diffère selon le pays

    CC0 / Pixabay
    International
    URL courte
    212

    Le mois de ramadan de cette année débutera respectivement les 6 et 7 mai en France et au Maroc, selon certains astronomes. Ce cas de figure se présente pratiquement chaque année, avec un décalage entre les deux pays.

    La date du début du mois de ramadan, en France et au Maroc, est encore une fois sujette à polémique entre les astronomes. Pour l'année 2019, le site SaphirNews, se basant sur des calculs, affirme que le début de ce mois sacré en France sera pour le 6 mai. Alors qu'au Maroc, il débutera le 7 mai, soit une journée après, selon un astronome marocain.

    «Le calendrier musulman unifié fondé sur les calculs annonce un mois de jeûne étalé sur 29 jours», a affirmé le site SaphirNews. «Le début du mois de ramadan 2019 est fixé pour le lundi 6 mai», précise le média, en ajoutant que «la fin est fixée pour le lundi 3 juin».

    Dans ces conditions, le site affirme que «la fête de l'Aïd el-Fitr [la fête religieuse sanctionnant la fin du mois de ramadan, ndlr] est prévue pour le mardi 4 juin».

    Au Maroc, El Hassan Talbi, l'astronome qui ne se serait jamais trompé dans la prévision du début du mois de jeûne, selon le site bladi.net, avance quant à lui d'autres dates.Se basant sur ses propres calculs, le physicien affirme que le début et la fin du mois de ramadan sont prévus respectivement pour les 7 mai et 4 juin. Soit un mois de jeûne également de 29 jours, qui sera clôturé par la fête de l'Aïd el-Fitr, le 5 juin.

    En 2018, le même cas de figure décrit ci-dessus a eu lieu entre la France et le Maroc. Les débuts du mois de jeûne étaient fixés respectivement pour les 16 et 17 mai. Alors que les fins étaient prévues respectivement pour les 14 et 15 juin. Pour ce qui est de la fête de l'Aïd el-Fitr, elle a eu lieu, donc, le 15 juin en France et le 16 juin au Maroc.

    L'édition 2019 de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) débutera finalement le 21 juin en Égypte, une semaine en retard par rapport à la date définie auparavant. La décision a été prise lors de la réunion du comité d'urgence de la CAF le 26 janvier au Caire, suite à une demande des pays maghrébins en raison du mois de ramadan.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Encore un pays européen qui promet de transférer son ambassade en Israël à Jérusalem
    Tags:
    Ramadan, France, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik