Ecoutez Radio Sputnik
    Un soldat syrien démonte le drapeau du Front al-Nosra

    L’armée syrienne anéantit le quartier général du Front al-Nosra, selon la presse

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    12671

    Une chaîne syrienne a signalé l’anéantissement du siège des leaders de l’organisation terroriste Front al-Nosra*. Cette nouvelle s’ajoute à celle parue en début de semaine et informant de la mort d’un chef de ce groupe.

    Les troupes de l’armée syrienne ont anéanti le QG du Front al-Nosra*, rapporte la chaîne Syria TV, se référant à son correspondant.

    D’après la source, l’opération a eu lieu à l’ouest du village de Kafr al-Noubouda, dans le gouvernorat de Hama. L’un des leaders de cette organisation terroriste, Mohammad Youssef Basleh, a été liquidé.

    Au début de la semaine, on a en outre appris que le chef d’al-Nosra*, Abou Mohammed al-Joulani, avait été blessé.

    D’après les informations relayées par une source renseignée interrogée par Sputnik, le terroriste avait reçu un éclat dans la tête et avait été transporté à l’hôpital d’Antakya, dans le sud de la Turquie. La diplomatie turque a alors qualifié ces informations d’infondées.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Un dîner en ville qui passe mal
    Tags:
    élimination, terrorisme, armée gouvernementale syrienne, Front al-Nosra, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik